Week-end sportif

Jan Mazoch, photo: CTK
0:00
/
0:00

L'actualité sportive a été copieuse ce week-end en République tchèque. Nous parlerons tout d'abord de saut à skis avec la chute impressionnante de Jan Mazoch en Coupe du monde, dont les images ont fait le tour du monde. Mais il sera aussi question de tennis avec le duel tchéco-tchèque entre Nicole Vaidisova et Lucie Safarova en quarts de finale de l'Open d'Australie, de football avec le grand retour de Petr Cech dans les buts de Chelsea ou encore d'automobile avec la troisième place finale d'Ales Loprais au Ralle-raid Dakar dans la catégorie camions.

Saut à skis : Jan Mazoch dans le coma après sa chute

Jan Mazoch, photo: CTK
Les 50 000 spectateurs, bruyants et bon enfant jusqu'alors, qui s'étaient massés en bas du tremplin se sont tus d'un seul coup, samedi soir, après la lourde chute dont a été victime Jan Mazoch lors de la deuxième manche du concours de Zakopane, en Pologne, comptant pour la Coupe du monde de saut à skis. Déséquilibré en plein vol, le Tchèque est lourdement retombé sur le dos et la tête avant d'achever sa course, inconscient, une soixante de mètres plus loin en bas de l'aire de réception. Placé dans un coma artificiel lors de son arrivée à l'hôpital de Cracovie, l'état de santé de Jan Mazoch, qui souffre d'une commotion cérébrale, s'était toutefois stabilisé lundi matin. Il devait subir une troisième tomographie avant d'être éventuellement transféré à Prague.

Suite à cet accident, certaines voix se sont élevées pour critiquer les organisateurs de ne pas avoir suspendu plus tôt un concours disputé dans des conditions climatiques difficiles, le vent soufflant dans tous les sens et perturbant les sauteurs. Avant la chute, l'épreuve avait d'ailleurs été interrompue pendant un quart d'heure puis définitivement suspendue peu de temps après. Quant au second concours, dimanche, il a été complètement annulé pour les mêmes raisons, le vent n'ayant pas suffisamment faibli. D'autres spécialistes estiment cependant que le jeune Tchèque, âgé de 21 ans, a subi les conséquences de son manque d'expérience.

Ski de fond - Coupe du monde : Katerina Neumannova 2e du 15 km style libre

Toujours en ski, mais de fond cette fois, à signaler la très bonne performance de Katerina Neumannova, samedi, à Rybinsk, en Russie, qui a terminé deuxième du 15 kilomètres style libre départ en ligne comptant pour la Coupe du monde. La victoire est revenue à Riitta Liisa Roponen en 39'22''. Sur la ligne d'arrivée, la Finlandaise a devancé la Tchèque de 1''4. Au classement général de la Coupe du monde, Katerina Neumanova occupe la troisième place.

Tennis - Open d'Australie : duel tchcéco-tchèque en quarts chez les femmes, Tomas Berdych éliminé

Nicole Vaidisova, photo: CTK
Deux Tchèques restent en course dans le tableau féminin de l'Open d'Australie, premier tournoi du Grand Chelem de la saison. En quarts de finale, Nicole Vaidisova, tête de série n° 10, affrontera sa compatriote Lucie Safarova, 70e au classement mondial. Avant d'arriver à ce stade de la compétition, Vaidisova a disposé en deux sets (6-3, 6-3) de la Russe Elena Demienteva en huitièmes de finale. Mais la grande surprise a été causée par Lucie Safarova qui est venue à bout en deux manches (6-4, 6-3) d'Amélie Mauresmo. Face à la Française, tenante du titre, Safarova, elle aussi âgée seulement de 19 ans comme Vaidisova, a su saisir l'opportunité qui se présentait à elle et croire en ses chances, comme elle l'expliquait à l'issue de son match :

Lucie Safarova, photo: CTK
« Vous commencez toujours un match avec l'ambition de le gagner. Si j'étais entrée sur le court en me disant que c'est Mauresmo et que je n'ai aucune chance, je n'aurais jamais gagné. J'avais donc une certaine confiance en moi, même si je ne me suis pas dit non plus que j'allais gagner. Non, j'ai débuté mon match avec l'idée de faire de mon mieux possible, de jouer mon meilleur tennis et que si je gagnais, ce serait formidable. Mais en sachant aussi que si je perdais, j'aurais une nouvelle chance une autre fois. »

Chez les hommes, en revanche, le dernier représentant tchèque, Tomas Berdych, a été éliminé, lundi, en huitièmes de finale par le Russe Nikolaï Davydenko en quatre sets (7-5, 4-6, 1-6, 6-7).

Foot : Petr Cech de retour

Petr Cech, photo: CTK
Petr Cech a effectué un retour très attendu dans le but de Chelsea, samedi, à l'occasion de la défaite (0-2) de son équipe à Liverpool lors de la 24e journée du championnat d'Angleterre. Equipé d'un casque de protection à la manière des rugbymen, le gardien du club londonien et de la sélection tchèque effectuait sa rentrée après trois mois d'absence causée par une fracture du crâne. Et bien qu'il ait encaissé deux buts sur lesquels il n'a pas grand-chose à se reprocher et que son équipe ait perdu l'occasion de se relancer dans la course au titre de champion, Petr Cech était plutôt satisfait :

« Bien entendu, c'était une sensation très agréable. Moi-même je ne m'attendais à revenir aussi vite sur les terrains. Je suis content d'avoir fait un match sans erreur. Malheureusement, ce plaisir est gâché par le résultat et les deux buts, même si je pouvais difficilement intervenir. »

Autre retour : celui de Pavel Nedved sous le maillot de la Juventus après une suspension de cinq matches. L'ancien capitaine de la sélection tchèque a grandement contribué à la victoire des Turinois (4-2) aux dépens de Bari en inscrivant deux buts lors d'un match comptant pour la 20e journée de la Série B, la deuxième division italienne.

Handball - Mondial : les Tchèques qualifiés pour le 2e tour

Photo: CTK
Les Tchèques ont entamé par deux victoires le Championnat du monde de handball qui se déroule actuellement en Allemagne. Samedi, ils ont d'abord déclassé le Qatar (37-23) avant de battre l'Egypte, d'une courte tête, (31-30) dimanche. Grâce à ses deux succès, les Tchèques, dont l'objectif est une place en demi-finale, sont d'ores et déjà qualifiés pour le deuxième tour.

Rallye-raid Dakar - Camions : Ales Loprais 3e à Dakar

Enfin, en sport automobile, retenons encore qu'Ales Loprais a terminé troisième du classement général du Rallye-raid Dakar dans la catégorie camions au volant de son Tatra. Le neveu du célèbre Karel, cinq fois vainqueur de l'épreuve, est arrivé sur les bords du Lac rose avec un total de 4h45'30'' de retard sur le Néerlandais Hans Stacey et son camion MAN.