Zoo de Prague : « Le bébé gorille aura une éducation un peu dure mais très aimante »

Le bébé gorille, photo: Zoo Praha

Il y a un peu plus d’une semaine, un petit gorille est né dans le zoo de Prague. Cette naissance était totalement inattendue, les éleveurs n’étant pas au courant de la grossesse de sa maman. Une semaine plus tard, le petit se porte bien et jouit de l’attention non seulement de la part de sa mère qui en est très fière, mais aussi du grand public.

Le bébé gorille, photo: Zoo Praha
Shinda, 25 ans, est arrivée il y a quelques années à Prague avec sa sœur Kijivu du zoo de Sydney en Australie. A cette époque, les deux gorilles portaient, depuis environ dix ans, un implant contraceptif hormonal qui empêchait toute grossesse. Les vétérinaires ont réussi à retirer le bâtonnet placé sous la peau de Kijivu, ils n’ont néanmoins jamais retrouvé celui de Shinda. La femelle gorille devait ainsi faire face à de nombreux problèmes hormonaux et contrairement à sa sœur qui a mis au monde quatre bébés, Shinda a fait plusieurs fausse-couches. Ses gardiens avaient perdu tout espoir qu’elle puisse encore tomber enceinte. Pourtant, il y a dix jours, elle a soudainement mis bas. L’un des éleveurs des gorilles dans le zoo de Prague, Vít Lukáš explique les raisons pour lesquelles personne n’était au courant de la grossesse du gorille :

« Elle est la ‘petite grosse’ du groupe. Par rapport aux autres femelles, elle pèse entre 15 et 20 kilos de plus. Si vous regardez les photos de juin et juillet derniers, vous pouvez voir que son ventre était plus grand que pendant sa grossesse. En ce qui concerne ses changements d’humeur, nous avons pu déduire qu’elle se cachait aux autres femelles. Mais nous avons pensé que c’était dû au fait qu’elle perdait petit à petit sa place dans la hiérarchie. Il y a deux ans de cela, elle était en tête du groupe mais elle s’est fait rétrograder par deux autres femelles. Elle a alors réagi en s’enfermant dans son cocon et en se tenant à l’écart. »

Shinda avec le bébé gorille, photo: Zoo Praha
Selon Vít Lukáš, l’accouchement qui a duré environ cinq heures, s’est passé sans problèmes. Les autres gorilles du pavillon ont observé les événements mais ils ont laissé Shinda en toute tranquillité. Sa position entre ces autres singes anthropoïdes s’est également améliorée après l’accouchement, étant donné qu’avoir des petits représente un facteur important pour la hiérarchisation des gorilles vivant dans des groupes avec plusieurs femelles. Vít Lukáš ajoute également que Shinda est visiblement heureuse d’avoir enfin son premier enfant :

« Elle se conduit en mère expérimentée car elle s’inspire des autres gorilles. Les femelles gorilles s’entraident, fonctionnent comme des sortes de tantes. Shinda s’est occupée des autres petits depuis leur naissance. Elle savait comment porter son petit à son sein, celui-ci a donc tété quelques heures seulement après sa mise au monde. Elle l’a aussi nettoyé comme il faut et elle se promène fièrement avec lui. Il faut dire qu’elle est un peu dure car elle l’a mis sur son dos et s’est promenée avec lui dès le troisième jour après sa naissance, ce qu’elles ne font pas habituellement. Elle est un petit général, donc je pense que le bébé gorille aura une éducation un peu dure mais très aimante aussi. Il est visible qu’elle s’en occupe très bien. »

Le public a pu voir le petit dès le lendemain de sa naissance. Vít Lukáš indique que l’animal est vite devenu très populaire :

Shinda avec le bébé gorille, photo: Zoo Praha
« Il y a un grand intérêt. Nous devons laisser entrer les visiteurs seulement par petits groupes car bien qu’ils se conduisent en majorité très bien, il y en a certains qui prennent des photos avec flash, qui frappent sur la vitre ou qui crient. Nous fonctionnons en régime normal parce que pour les gorilles, il est normal de voir des visiteurs et on essaie de maintenir la routine pour ne pas les stresser. Mais nous avons augmenté le nombre du personnel qui garde le pavillon. Cela fonctionne donc parfaitement. Les gens sont pour l’instant plutôt sympathiques et se réjouissent de l’arrivée de ce petit gorille autant que nous. »

A l’heure actuelle, les gardiens ne connaissent pas le sexe du gorille, même s’ils supposent qu’il s’agit d’un mâle. Le petit représente le sixième bébé gorille né dans le zoo de Prague.