Athlétisme : Spotakova finit la saison en beauté ; Sebrle 4e du Décastar de Talence

Barbora Spotakova, photo: CTK

La championne du monde du lancer du javelot Barbora Spotakava a achevé sa saison sur une victoire lors de la Finale mondiale du Grand Prix à Stuugart. L'autre champion du monde tchèque, Roman Sebrle, a, lui, terminé quatrième du Décastar de Talence, en France.

Barbora Spotakova, photo: CTK
Barbora Spotakova a conclu en beauté sa saison en remportant, samedi, à Stuttgart, le concours du lancer du javelot de la Finale mondiale du Grand Prix, compétition réunissant les meilleurs athlètes de la saison. La récente championne du monde d'Osaka a amélioré par la même occasion de cinq centimètres son propre record de République tchèque grâce à un lancer à 67,12 m.

« Ce fut un lancer très léger, très bien maîtrisé techniquement, sans doute le plus beau et le plus réussi de la saison, a-t-elle expliqué. Les 67 mètres m'ont un peu surprise, mais ça fait plaisir de faire évoluer le record national petit à petit, surtout que je l'ai réussi dès le premier essai. Après, j'ai attendu les lancers de mes adversaires et comme aucune ne m'est passée devant, je n'ai plus relancé qu'une seule fois, je dois dire que c'était plus pour le public et les photographes qui avaient manqué mon premier lancer. »

Toujours lors de cette Finale mondiale, à signaler encore la très belle deuxième place de Vera Pospisilova-Cechlova au concours du lancer du disque avec 62,04 m. La Tchèque, qui sauve ainsi quelque peu une saison décevante, a été devancée de 54 centimètres par l'Allemande Franka Dietzsch.

Enfin, en décathlon, notons que Roman Sebrle, lui aussi récemment sacré champion du monde au Japon, a terminé quatrième du traditionnel Décastar disputé samedi et dimanche à Talence, en Gironde, avec un total de 8067 points. Un total éloigné des meilleures performances du recordman du monde, mais qui n'en reste pas moins le quarantième en suivant supérieur à 8000 points. Le Décastar a été remporté avec 8553 points par le jeune talent biélorusse Andreï Kravchenko, déjà vainqueur du prestigieux décathlon de Götzis, en Autriche, cette saison.