Basket – Euroligue féminine : Brno échoue en finale ; Foot : Sparta et Slavia au coude à coude

Brno - Spartak Région Moscou, photo: CTK

Basket-ball : le Final Four de l’Euroligue féminine se disputait à Brno, le week-end dernier. Après avoir éliminé les Françaises de Bourges en demi-finales, les filles de Brno se sont inclinées en finale contre le Spartak Moscou (60-75). Football : à cinq journées de la fin du championnat, les deux clubs pragois, le Slavia et le Sparta, se partagent la place de leader avec le même nombre de points.

Basket – Euroligue féminine : Brno échoue en finale

Brno - Spartak Région Moscou, photo: CTK
Brno a été battu, dimanche, en finale de l’Euroligue féminine de basket-ball par le Spartak Région Moscou (60-75) à l’issue d’un Final Four, tournoi réunissant les quatre meilleures équipes de la saison, organisé à domicile. Malgré le soutien de leur bouillant public, les Tchèques, sacrées championnes d’Europe il y a deux ans, ont été impuissantes et n’avaient pas les armes suffisantes pour lutter avec l’armada russe composée des meilleures joueuses du monde en exercice. Pour conserver son titre, le Spartak, club le plus riche d’Europe, a fait voler en éclats Brno dès l’entame de match en menant 12-2 après seulement cinq minutes de jeu puis 43-27 à la mi-temps. En seconde période, les Tchèques, opiniâtres, ont mené un baroud d’honneur méritoire les ramenant de vingt-cinq à sept points de retard sur le Spartak mais insuffisant toutefois pour empêcher le sacre du favori russe. En demi-finales, vendredi, Brno avait éliminé les Françaises de Bourges après avoir été mené au score pendant la presque totalité du match. Les Tchèques s’étaient finalement imposées dans la prolongation (90-81). Dans la « petite finale », Bourges s’est incliné (69-70) contre une autre équipe russe, Ekaterinbourg, et termine donc comme la saison dernière à la quatrième place du Final Four.

Foot : Sparta et Slavia au coude à coude

Slavia Prague - Slovan Liberec, photo: CTK
Le Sparta et le Slavia Prague restent au coude à coude dans la course au titre de champion de République tchèque de football à l’issue de la 25e journée. Dimanche, le Sparta s’est imposé sur la plus petite des marges (1-0) sur le terrain de l’avant-dernier, Kladno, tandis que le Slavia, avec le Français Mickaël Tavares dans son entrejeu et le retour de Vladimir Šmicer après une longue blessure, a disposé devant son public du Slovan Liberec (1-0). A cinq journées de la fin du championnat, le Sparta occupe donc provisoirement la place de leader grâce à une meilleure différence de buts. Mais si les deux équipes possédaient toujours le même nombre de points à l’issue de la dernière journée, c’est le Slavia qui serait sacré champion grâce à une meilleure différence de buts particulière lors des deux derbys de la saison contre le Sparta (2-0, 1-1). La lutte s’annonce donc chaude et indécise jusqu’au bout !