Ce qui fait peur aux Tchèques

r_2100x1400_radio_praha.png

La criminalité et la Santé publique sont pour les Tchèques deux plus graves problèmes que la société doit affronter actuellement. En revanche, les problèmes concernant le chômage ou la protection de l'environnement ne les hantent plus, ils s'y sont habitués. Tels sont les résultats d'une enquête effectuée par l'agence STEM auprès de 1500 personnes. Selon l'enquête, les Tchèques qui critiquent le fonctionnement des tribunaux sont de plus en plus nombreux. Ils sont aussi beaucoup plus sensibles à des manifestations racistes. Entre autres problèmes qui tourmentent les Tchèques, il y a le niveau de vie, l'assurance sociale ou le montant des pensions de retraite. Quant à l'admission à l'Union européenne, elle ne paraît pas être au centre de leurs préoccupations. Non pas que les Tchèques sous-estimeraient l'adhésion de leur pays à l'Union européenne, mais ils ne considèrent pas le processus d'intégration européen comme un problème, expliquent les sociologues.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture