Český Krumlov s’est vu décerner le prix du patrimoine culturel de l’Union européenne

Château de Český Krumlov, photo: CzechTourism

Le château de Český Krumlov, dominante de la ville du même nom dans le sud de la Bohême classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, est le lauréat du prix du patrimoine culturel de l’Union Européenne - Europa Nostra 2008.

Château de Český Krumlov, photo: CzechTourism
Le magnifique château d’origine gothique de Český Krumlov est un vaste ensemble de bâtiments parmi lesquels le château dit « Haut » de style Renaissance, avec sa tour ovale aux arcades, vient d’être récompensé. La Commission européenne et la fédération Europa Nostra ont tout particulièrement apprécié les travaux de restauration de la façade sud du château Haut. Le châtelain, Pavel Slavko, nous dit pourquoi le jury a attribué le prix justement à Český Krumlov :

« Sans doute grâce à la façon dont nous avons mené les travaux de restauration, c’est-à-dire avec des technologies et des matériaux de conservation sensibles qui respectent l’originalité du lieu et qui accentuent son authenticité. »

Château de Český Krumlov, photo: CzechTourism
Les travaux de restauration ont duré deux ans, de 2004 à 2005, et ont coûté près de 30 millions de couronnes. Et Pavel Slavko d’ajouter que les travaux ont réservé des surprises aux restaurateurs :

« En effet, il s’est avéré que ce que l’on considérait comme des constructions plus récentes sont, en réalité, des parties gothiques d’origine. Très surprenante a été la trouvaille d’une série de fragments qui confirment que la façade sud tout entière, et pas seulement la tour ovale, était en couleurs au XVIe siècle. »

Le prix, en plus d’un certificat et d’une médaille, comprend aussi une récompense financière de 10 000 euros que Pavel Slavko propose d’utiliser pour la publication d’un livre documentant le déroulement et le résultat des travaux. Le jury de la fondation Europa Nostra a également apprécié la conception des travaux de restauration du château Haut de Český Krumlov. C’est Pavel Jerie, directeur de l’Institut national du patrimoine, qui en est le garant. Nous lui avons demandé s’il s’agissait du premier monument tchèque récompensé et si d’autres encore méritaient ce prix:

« Je n’en doute pas, dans le passé, le prix Europa Nostra a été attribué à la République tchèque pour la rénovation du Théâtre national de Prague, pour la réinstallation des collections Saint-Georges au château de Konopiště, ou encore pour la restauration de la chapelle de la Sainte-Croix au château de Karlštejn. »

Rappelons que la République tchèque possède 41 000 châteaux, châteaux forts, couvents et autres monuments culturels dont 230 ont été classés dans la catégorie des « sites nationaux protégés ».