Changements à attendre avec l'entrée de la Tchéquie à l'Union européenne

r_2100x1400_radio_praha.png

Avec l'entrée de la République tchèque à l'Union européenne, on peut s'attendre à des changements importants dans la vie quotidienne des Tchèques. La slivowitz et le rhum traditionnels devraient disparaître des étalages, les ascenseurs appelés « pater noster », une curiosité que nous envient les étrangers de passage à la radio, par exemple, devraient être retirés du service.

Les Tchèques voyageant à l'étranger seront munis de nouveau passeports européens et les formalités d'entrée ou de sortie d'un pays ne dureront plus que quelques minutes. Naturellement, cela ne se fera pas d'un jour à l'autre, mais il faut déjà se préparer. Les distilleries tchèques sont déjà en train de travailler sur le changement d'appellation de leurs produits. Le rhum, par exemple, ne pourra plus s'appeler ainsi, car il n'est pas fabriqué à base de canne à sucre comme il se doit. Les nouveaux passeports existent déjà, de couleur bordeaux, il ne restera qu'à remplacer les armoiries tchèques par les étoiles européennes...