On connaît les lauréats des Lions tchèques

r_2100x1400_radio_praha.png

Le cinéma tchèque tout à la fin de cette émission... Samedi soir, l'Académie tchèque du cinéma et de la télévision a distribué ses prix, les Lions tchèques. C'est le film de Jan Hrebejk, On doit s'entraider, candidat à l'Oscar américain pour le meilleur film étranger, qui a reçu le plus de statuettes de lion en verre de tous les films sélectionnés... "J'ai attendu beaucoup plus, les prix pour la meilleure musique et le son par exemple. Mais vu l'âge des membres de l'Académie, on ne peut pas être surpris que mon film ne soit pas leur favori", a dit David Ondricek, réalisateur des Solitaires, histoire des jeunes d'aujourd'hui et un autre grand succès du cinéma tchèque de l'année dernière qui n'a pourtant reçu qu'un seul Lion. Bruce Willis, vedette américaine, a été aussi invité à la cérémonie. L'acteur est, depuis vendredi à Prague, et il y restera encore plus d'un mois, car il tourne en Tchéquie un film de guerre. Finalement, Bruce Willis n'est pas venu à la distribution des Lions tchèques, mais les Pragois ont quand même pu le voir : vendredi soir, il a dîné tranquillement dans un restaurant au centre de Prague, pour se détendre ensuite dans un club.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture