Création d’entreprises : forte hausse en 2016

Photo illustrative: Archives de Radio Prague

Cela fait quelque temps déjà que l’économie tchèque se porte plutôt bien, que le niveau de vie moyen augmente, et les chiffres communiqués ce mercredi par la société de conseil Bisnode tendent à le confirmer. En effet, près de 29 000 entreprises ont été créées en République tchèque en 2016. Il faut remonter à 2007, année encore pré-crise, pour retrouver trace d’un chiffre plus élevé.

Photo illustrative: Archives de Radio Prague
Un peu plus de 451 000 entreprises, tous types d’activités confondus, existaient en République tchèque à la fin du mois de décembre dernier, soit 4,8 % de plus qu’en 2015. Sans surprise, près de la moitié de toutes celles qui ont vu le jour en 2016 possèdent leur siège à Prague.

Selon les auteurs de l’enquête, cette forte croissance de l’intérêt pour la création de sociétés s’explique essentiellement par les perspectives positives. Les Tchèques sont plutôt confiants dans le proche avenir économique de leur pays et ne craignent pas de ne pas retomber sur leurs deux pieds en cas d’échec. Car, en effet, le nombre d’entreprises qui ont cessé leur activité en République tchèque en 2016 a lui aussi été le plus élevé de ces dix dernières années, et ce en raison, entre autres, de l’arrivée de nouvelles entreprises sur le marché qui rendent la compétition plus concurrentielle et contraignent les moins compétitifs à jeter l’éponge.

Loin derrière la capitale, les régions de République tchèque les plus dynamiques sont la Moravie du Sud (près de 14 % des entreprises créées), la Moravie-Silésie (8,5 %) et la Bohême centrale (6,8 %). A l’autre bout de l’échelle, les régions de Karlovy Vary (Bohême de l’Ouest), de Vysočina (centre) et de Liberec (Bohême du Nord) referment la marche avec entre 430 et 687 entreprises créées en 2016.