Défense : le Vietnam commande une douzaine d'avions tchèques

L’avion d’entraînement militaire L-39, photo: Štěpánka Budková

Le ministère vietnamien de la Défense a signé un accord pour l’achat de 12 avions d’entraînement militaire L-39NG fabriqués par Aero Vodochody, a annoncé lundi Omnipol, la société de gestion de l’avionneur tchèque.

Les appareils, qui seront livrés en 2023-2024, sont basés sur les L-39 Albatros qui ont été exportés par Prague vers de nombreux pays dans les années 1970 et 1980, dont le Vietnam.

"Le contrat comprend l'acquisition de 12 avions L-39NG, ainsi que la formation des pilotes, des instructeurs, du personnel au sol et des mécaniciens", précise Omnipol dans un communiqué.

Le montant de ce contrat n'a pas été publié. Aero, jusqu'ici propriété du groupe Penta, est en phase de rachat depuis l'année dernière par les hommes d'affaires hongrois Andras Tombor et tchèque Richard Hava, qui contrôle également Omnipol.

Il y a quelques mois, l'armée sénégalaise a manifesté son intérêt pour l'achat de plusieurs de ces avions L-39NG, mais aucun contrat n'a encore été signé.

Le L-39NG a été selon la presse spécialisée l'un des premiers appareils certifiés selon les nouvelles normes militaires supranationales (EMAR 21 et EMACC), ce qui signifie que sa certification est reconnue par toutes les structures militaires de l'UE et de l'OTAN.