Des passeurs sous les verrous

r_2100x1400_radio_praha.png

Un gang international de passeurs sous les verrous. Ce gang, dont certains membres sont des Tchèques, a organisé pendant au minimum six mois des passages clandestins aux frontières, notamment au profit de réfugiés venant de pays arabes, mais aussi de l'Inde et de Roumanie, avant de tomber dans les filets des services de polices spécialisés dans le crime organisé. L'opération, de son nom Saddam, s'est déroulée à Prague où cette équipe avait son état-major, mais aussi dans certaines régions frontalières en Moravie et en Bohême du Nord. Le but en était l'arrestation de quatre étrangers qui assuraient les passages clandestins et logeaient les réfugiés. Selon la police, cette activité leur aurait rapporté, en six mois, 1.080.000 dollars, soit l'équivalent de 40 millions de couronnes. Ce sont les Tchèques membres de cette organisation qui assuraient les passages aux frontières, en utilisant, notamment des taxis.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture