La Tchéquie - un pays de passeurs ?

r_2100x1400_radio_praha.png

D'après un rapport des services d'espionnage allemands, plus de deux millions de Russes, Biélorusses et Ukrainiens se prépareraient à émigrer à l'Ouest. La Tchéquie serait l'un des pays de passage. Alain Slivinsky.

Selon ce rapport, en effet, le triangle Minsk - Kiev - Moscou serait un réel danger pour les pays de l'Ouest. Les voyages des émigrés illégaux passent, le plus souvent, par la Pologne, la Slovaquie et la Tchéquie. Pourtant, selon les milieux bien informés, la frontière entre la Tchéquie et la Slovaquie n'est plus une sorte de passoire, car les moyens techniques aidant, il est devenu beaucoup plus difficile de la franchir illégalement. Jiri Vokus, porte-parole de la présidence de la police tchèque, affirme que c'est une affaire de longue haleine. Le nombre des membres de la police des frontières augmente constamment, justement, à la frontière tchéco-slovaque. Le problème est que les émigrés illégaux ne se retrouvent pas en Tchéquie pour y rester. Ils comptent continuer vers l'ouest, l'Allemagne ou l'Autriche. Sur 4900 demandeurs d'asile en République tchèque, en 2001, 70 à 80 % quittent le pays et se dirigent vers l'ouest. La Tchéquie est donc surtout un pays de passage. Pour qui ? Les ressortissants d'Ukraine, de Moldavie, d'Inde, des pays asiatiques et de Roumanie. L'hebdomadaire allemand, Der Spiegel, a publié un entretien avec un ancien passeur tchèque. Il en résulte que ce jeune homme d'un peu plus de vingt ans faisait ce métier pour le gain surtout. Il en résulte aussi que la migration illégale est sévèrement contrôlée par le milieu... C'est lui qui décide qui, comment, par où, pour quel prix... Pour le passeur, cela peut être 300 francs français pour un Chinois, 500 francs pour un Russe ou un Turc. Combien gagne l'organisation ? Mystère. Les prix sont encore plus élevés quand il s'agit d'un passage garanti. Par exemple, 3 000 marks allemands pour un passage Turquie - Allemagne. Les gardes-frontière, la police sont-ils impliqués dans les passages illégaux ? Les services de police sont unanimes : les passages illégaux, c'est l'affaire du milieu, ce n'est pas pour nous ! Une affirmation confirmée par la direction de la police. Aucun de ses membres n'a jamais été poursuivi pour un tel délit.