Euro 2008 : les Tchèques y sont presque !

Photo: CTK

Après leur victoire 1-0 mercredi soir à Prague face aux Irlandais, les Tchèques sont quasiment assurés d'être qualifiés pour la phase finale de l'Euro 2008, qui se jouera en Autriche et en Suisse l'été prochain.

Marek Jankulovski, photo: CTK
Une victoire sur le plus petit des écarts, mais d'une grande importance pour le sélectionneur Karel Brückner, récemment critiqué.

Après un très bon début de match, les Tchèques ont trouvé la faille au quart d'heure de jeu. Et c'est Marek Jankulovski, le défenseur du Milan AC, déjà auteur d'un but splendide avec son club en finale de la Supercoupe au début du mois, qui a réussi à percer la défense irlandaise, après un une-deux bien fait avec Jaroslav Plasil. Belle frappe du gauche, qui trompe le gardien adverse. Marek Jankulovski est résolument l'homme du match:

Stephen Hunt, photo: CTK
« Ce match n'était pas simple. On l'attendait avec impatience, pour pouvoir répondre aux critiques, qui à mon avis étaient un peu exagérées. Nous avons montré que nous pouvions jouer, que nous étions capables de combattre. Evidemment, cette victoire nous fait beaucoup de bien, l'équipe est unie et nous sommes contents d'avoir joué un bon football »

Les Irlandais étaient venus à Prague pour prendre au moins un point. Ils repartent bredouille, malgré quelques belles occasions, dont une frappe sur le poteau de Petr Cech. Le « bourreau de Petr Cech », Stephen Hunt, est d'ailleurs rentré en jeu à la fin de la première période, copieusement sifflé par le public du stade de Letna. C'est lui, Hunt, qui l'année dernière avait causé au gardien de Chelsea une fracture du crâne, depuis laquelle Petr Cech porte son casque noir.

Photo: CTK
Mais Stephen Hunt n'a pas tenu plus de 25 minutes sur la pelouse, expulsé après un méchant tacle en deuxième mi-temps. Réduits à 10, les Irlandais n'avaient plus beaucoup de chances de revenir au score.

Avec ces trois points de la victoire la République tchèque conforte sa place de deuxième du groupe D, derrière l'Allemagne. Reste à prendre trois points en trois matches pour s'assurer définitivement la qualification. Le prochain, ce sera le 17 octobre, face à l'Allemagne, avant de recevoir la Slovaquie et un dernier déplacement à Chypre en novembre. « A un petit pas de la qualification » donc, comme le titrait jeudi le quotidien Sport.