Foot - Coupe UEFA : malgré sa victoire à Prague contre Palerme à l'aller,le Slavia aura chaud en Sicile lors du retour

Photo: CTK

Le Slavia Prague a battu (2-1) les Italiens de Palerme, jeudi, dans son stade de Strahov, à l'occasion du match aller des 16es de finale de la Coupe UEFA. Un résulat qui laisse une chance de qualification pour le dernier club tchèque encore en course dans les coupes européennes.

Photo: CTK
Avec cette courte victoire, le déplacement en Sicile, jeudi, pour le match retour s'annonce particulièrement délicat. Mais à l'issue du premier affrontement, Karel Jarolim, l'entraîneur du Slavia, qui connaît bien la France pour avoir joué à Rouen et Amiens et avoir été plus récemment l'assistant d'Ivan Hasek à Strasbourg, retenait avant tout la prestation et la courte victoire de son équipe :

« On savait que Palerme est une équipe actuellement en très bonne forme. Depuis leur changement d'entraîneur, ils n'avaient pas encore perdu. Ils ont trois victoires, dont une contre le Milan AC. Par conséquent, nous nous attendions à un match très difficile. Il est dommage que nous ayons encaissé en fin de première mi-temps, c'est un but qui pourrait s'avérer décisif pour la qualification. Mais dans l'ensemble, je suis quand même content parce qu'après les deux mois de trêve sans match officiel, nous avons réussi à gagner. Il ne faut pas oublier que les Italiens avaient sept matches dans les jambes depuis le début du mois de janvier. Pour nous, c'était donc d'autant plus difficile et c'est la raison pour laquelle je suis satisfait de ce résultat et de la prestation de l'équipe. »

Photo: CTK
On a vu deux mi-temps très différentes. En première, les Italiens ont eu de nombreuses occasions, notamment sur coups de pied arrêtés. En seconde, en revanche, votre équipe, le Slavia, s'est montrée plus dangereuse, a inscrit un deuxième but et aurait même pu en mettre un troisième...

« Oui, ce troisième but, on l'a inscrit, mais il a été refusé (pour hors jeu). En seconde mi-temps, nous étions mieux organisés en milieu de terrain et notre jeu était nettement meilleur qu'en première mi-temps. »

Comment allez-vous désormais aborder le match retour ? Quelle tactique allez-vous adopter ? Aurez-vous l'intention d'attendre votre adversaire et de défendre le 0-0 ou d'essayer de marquer ce fameux but à l'extérieur ?

« Tout à fait. Il faudra être très vigilant défensivement, toute l'équipe devra faire le maximum pour la défense, mais bien sûr, on ne peut compter sur un match nul à Palerme. Non, on ne peut pas jouer seulement pour ne pas prendre de but, il faudra se montrer actif offensivement si on veut se qualifier. »

Foot - reprise du championnat tchèque : le Sparta, champion en titre, a baissé pavillon devant le leader Liberec

Sparta - Liberec, photo: CTK
Le championnet tchèque de première division a repris ses droits après la traditionnelle longue trêve hivernale. Au cours de cette 17e journée, le Sparta Prague s'est incliné (1-2) devant ses 15 000 supporters face au leader, le Slovan Liberec, malgré le but de son nouvel attaquant international suisse Mauro Lustrinelli. Le Slavia Prague s'est, lui, imposé (2-0) à Jablonec, en Bohême du Nord. Au classement, Liberec garde la tête avec huit points d'avance sur le Slavia et Teplice. Le Sparta, champion en titre, occupe une inhabituelle place de dixième avec 18 points de retard sur Liberec.