Foot-UEFA : pas de but pour les équipes tchèques, mais Baroš en plante deux pour le Galatasaray

Milan Baroš, photo: CTK

Trois équipes tchèques étaient engagées cette semaine dans le premier tour de la coupe de l’UEFA. Trois équipes mais pas un seul but, et une atmosphère plus que tendue à Zagreb.

Sparta Prague - Dinamo Zagreb, photo: CTK
Huit membres de la délégation officielle du Sparta Prague ont été agressés dans la capitale croate par des supporters du Dinamo Zagreb. Quelques blessures, pas trop graves. La raison de cette agression : les « bad blue boys » croates n’ont pas apprécié la banderole dépliée par les supporters du Sparta le mois dernier lors d’un match de championnat. Une banderole de soutien à deux Serbes accusés entre autres de crimes contre l’humanité sur laquelle on pouvait lire « Mladic et Karadzic, tenez bon ! Ne divisez pas les Slaves, mort à l’UE ! ».

Bref, mauvaise ambiance entre ultras tchèques et croates, l’arbitre a même dû interrompre le match pendant quelques minutes pour permettre aux pompiers de nettoyer le terrain de diverses fusées et projectiles. Niveau sportif, RAS, ou pas grand-chose. Score final entre le Sparta et le Dinamo Zagreb: 0-0.

Slavia Prague -  FC Vaslui, photo: CTK
Score nul et vierge également pour le Slavia Prague, qui jouait pourtant à domicile face à une équipe plus faible sur le papier, le club roumain du FC Vaslui. Beaucoup d’occasions mais pas de but pour les hommes de Karel Jarolim.

Il y a quand même une équipe tchèque, le Baník Ostrava, qui a réussi à inscrire un but jeudi soir, mais un but contre son camp, signé René Bolf, l’ancien Auxerrois. Un autogoal qui coûte cher et qui a permis au Spartak Moscou de s’imposer en Moravie 1 à 0.

Milan Baroš, photo: CTK
Le Tchèque le plus heureux de cette soirée de coupe UEFA restera sans doute le nouvel attaquant stambouliote, Milan Baroš, qui a marqué deux buts et ainsi permis au Galatasaray de s’imposer en Suisse face à Bellinzone 4-3. Belle prestation de l’ancien Lyonnais, associé en pointe au Congolais Shabani Nonda, avec un but de la tête et un autre du pied droit.

Autre international tchèque à avoir brillé à l’étranger jeudi : Libor Sionko, qui a permis au FC Copenhague de s’imposer in extremis 2-1 en Russie face au FK Moscou, grâce à un but marqué à la 5e minute du temps additionnel.

Tous les matches retour de ce premier tour de la coupe UEFA se joueront dans quinze jours, le jeudi 2 octobre.