Google va rémunérer des médias tchèques pour leurs contenus

Comme cela est déjà le cas dans quelques pays, Google s’apprête à rémunérer en République tchèque aussi différents médias pour leurs contenus.

La société, leader mondial de la recherche en ligne, a lancé en République tchèque un programme de licence baptisé Google News Showcase, dans le cadre duquel cinq éditeurs de presse seront rémunérés en échange de la publication de leurs articles payants. Ceux-ci servent à alimenter une nouvelle plateforme destinée à des contenus de médias d’information.

Photo: fancycrave1,  Pixabay,  CC0

Concrètement, ce programme concerne les groupes Echo Media, Economia (Aktualně, Hospodářské noviny et Respekt), Forum 24, Internet Info et N Media (quotidien Denník N). Un accord a été signé entre les différentes parties intéressées. A noter que les grands quotidiens Mladá fronta Dnes et Lidové noviny, du groupe Mafra, filiale d’Agrofert, dont le Premier ministre Andrej Babiš est officiellement l’ancien propriétaire, ne sont pas concernés.

Selon le communiqué de presse publié par la société, la République tchèque est le premier pays en Europe centrale et de l’Est sur le marché duquel Google introduit ce produit. C’est là la conséquence de la pression législative et réglementaire croissante exercée en Europe sur le géant d’Internet, qui refusait jusqu'ici de payer pour les contenus des éditeurs de presse. Des accords collectifs en application de la directive européenne sur le droit d’auteur sont toutefois réclamés par les éditeurs.

Ainsi donc, désormais, les internautes en République tchèque peuvent suivre sur le site Zprávy Google (news.google.cz) et sur le canal Discover des articles publiés par ces cinq différents éditeurs partenaires.