Hockey sur glace : Jaromir Jagr meilleur joueur européen de l'histoire en NHL

Jaromir Jagr

L'attaquant tchèque Jaromir Jagr est devenu tour à tour, la semaine dernière, meilleur buteur puis meilleur marqueur (buts + passes décisives) européen de tous les temps dans la prestigieuse NHL, la ligue nord-américaine de hockey sur glace. Un événement qui n'est pas passé inaperçu en République tchèque...

En marquant deux buts lors de la victoire de son équipe, les New York Rangers, contre les Hurricanes de la Caroline, mardi dernier, Jaromir Jagr est devenu le meilleur buteur européen de l'histoire de la NHL. L'ailier tchèque a fait les choses en grand puisqu'il a inscrit les 601e et 602e buts de sa carrière nord-américaine devant ses supporters au Madison Square Garden, la mythique enceinte new-yorkaise. Le capitaine des Rangers, qui en est à sa seizième saison dans la ligue, a ainsi dépassé une autre légende du jeu, le Finlandais Jari Kurri.

Et le week-end dernier, Jaromir Jagr a fait encore mieux : il est tout simplement devenu le meilleur marqueur européen en ajoutant un but et une passe décisive à son compteur au cours de la victoire de son équipe contre les Pittsburgh Penguins. Au total, Jagr compte donc quelque 1468 points. Rappelons à ce titre qu'en hockey sur glace, les buts inscrits mais aussi les assists (ou passes décisives) délivrées sont comptabilisés dans les statistiques de chaque joueur. Des chiffres qui placent l'attaquant au numéro 68 (en référence à l'invasion soviétique de la Tchécoslovaquie en 1968) en tête du classement des marqueurs de l'actuelle saison avec 36 points (12 buts et 24 assists), mais aussi en douzième position au classement historique de la NHL. Le meilleur marqueur reste le Canadien Wayne Gretsky avec 2857 points.

Bien entendu, les journaux pragois n'ont pas manqué de célébrer l'événement en n'hésitant pas à y consacrer plusieurs pages. « Roi des Européens » jeudi matin pour le quotidien Sport, Jaromir Jagr est même devenu « immortel » lundi pour Mlada fronta Dnes. Tous reviennent en long et en large sur la carrière de l'un des rares joueurs tchèques à avoir été sacré à la fois champion olympique (1998) et champion du monde (2005) avec l'équipe nationale et à avoir remporté la Coupe Stanley avec son ancien club des Pittsburgh Penguins lors de ses deux premières saisons en NHL (1991 et 1992).

Enfant du bonheur, Jaromir Jagr l'a incontestablement été, lui qui fut l'un des tout premiers hockeyeurs tchèques à pouvoir rejoindre librement la ligue canado-américaine tout de suite après la chute du régime communiste en 1989. A l'époque, le jeune homme venait d'avoir 18 ans, baragouinait un anglais d'école, ne s'était jamais servi d'une carte de crédit, porté un jean délavé et de longs cheveux bouclés à la mode tchécoslovaque des années 1980 qui lui valurent d'être la cible de toutes les moqueries une fois débarqué aux Etats-Unis. Et pourtant, aux côtés du Canadien Mario Lemieux alors au sommet de sa forme, il s'imposa après des débuts difficiles grâce à son génie, ridiculisant plus d'une fois les défenseurs brutaux d'un championnat souvent violent.

Aujourd'hui, à 33 ans, Jaromir Jagr peut se targuer d'un palmarès digne de son immense talent, de multiples récompenses individuelles et de demeurer l'un des tout meilleurs joueurs de la NHL. Et même s'il a annoncé sa retraite en équipe nationale suite à la médaille de bronze considérée comme décevante des Jeux olympiques de Turin en février dernier, Jaromir Jagr reste l'un des sportifs les plus populaires au pays, apprécié pour son sens de l'humour et sa simplicité. La marque d'un grand champion...

Week-end sportif

En patinage de vitesse, Martina Sablikova est montée pour la deuxième fois de sa jeune carrière sur un podium de Coupe du monde en prenant la troisième place du 5000 m disputé samedi à Moscou. La troisième épreuve de la saison a été remportée par l'Allemande Claudia Pechstein en 7'04''96, la jeune Tchèque à l'avenir prometteur ne terminant qu'à une seconde.

En ski de fond, Katerina Neumannova a terminé quatrième du 10 km style classique disputé dimanche à Kuusamo, en Finlande, à 51'' de la Finlandaise Virpi Kuitunen, vainqueur en 28'01''2. Grâce à cette performance, la Tchèque reste leader du classement général de la Coupe du monde longues distances et quatrième du classement général mené par la Suédoise Marit Bjorgen après quatre des vingt-sept épreuves inscrites au calendrier de la saison.

Photo: CTK
Chez les hommes, et toujours en Laponie, Lukas Bauer a pris, lui, la sixième place du 15 km style classique remporté par le Norvégien Eldar Roenning devant le Français Vincent Vittoz en 38'35''2. Au classement général de la Coupe du monde longues distances, le Tchèque occupe la troisième place.

En football, la 16e journée, première journée de la phase retour du championnat de République tchèque a été disputée ce week-end. Les résultats ont été favorables au Sparta Prague qui a conforté sa place de leader grâce à sa victoire (1-0) difficilement acquise à domicile aux dépens du Viktoria Plzen. A trois points derrière désormais, on retrouve le Slovan Liberec qui a ramené le point du match nul (1-1) de son déplacement à Ostrava contre le Banik. Troisième au classement à égalité de points avec Liberec, Mlada Boleslav n'a pas fait mieux à domicile contre la lanterne rouge, le FC Slovacko. Deux fois mené au score, Mlada Boleslav, prochain adverse du Paris Saint-Germain jeudi en Coupe UEFA, a égalisé à quelques minutes du coup de sifflet final. La dernière journée avant la trêve hivernale se déroulera le week-end prochain.