Inauguration officielle de la construction de l'usine automobile Hyundai en Moravie

Le premier pilier de l'usine de Nosovice, photo: CTK

C'est dans le beau cadre du massif des Beskydes, en Moravie du Nord, que sont menés les travaux de construction de la filiale tchèque du constructeur automobile sud-coréen Hyundai Motor. Bien que les travaux soient déjà en cours, l'inauguration officielle a été fixée à ce mercredi. Parmi les invités figuraient quelque 500 personnalités, dont les hauts dirigeants du groupe Hyundai et Kia et même le grand chef de Huyndai, Chung Mong-koo.

Chung Mong-koo, photo: CTK
Cet homme influent mais controversé a été récemment condamné en Corée à trois ans de prison pour des manipulations financières frauduleuses. Le verdict est tombé en février mais Chung Mong-koo a fait appel. Pour la région de Moravie du Nord, la construction d'un tel colosse est une véritable révolution. L'usine dont la capacité de production doit atteindre 300 000 voitures par an, emploiera à terme 3 500 personnes. 10 000 travailleurs supplémentaires seront recrutés par les entreprises de sous-traitance. On estime que le taux de chômage qui s'élève actuellement dans la région à 14 % devrait diminuer de deux points.

Le fonctionnement du nouveau site de production nécessitera une importante main-d'oeuvre qualifiée qui manque cependant sur le marché du travail tchèque.

Le premier pilier de l'usine de Nosovice, photo: CTK
Bien que les deux géants automobiles déjà actifs en Tchéquie, Skoda Auto à Mlada Boleslav et le consortium TPCA (Toyota Peugeot Citroën Automobile) à Kolin, soient situés en Bohême, ils recherchent une main-d'oeuvre qualifiée aussi en Moravie du Nord et proposent aux candidats des conditions avantageuses. La stratégie de recrutement de Hyundai doit donc prendre aussi en considération cette concurrence. Selon le porte-parole de l'usine de Nosovice, Petr Vanek, les travailleurs qualifiés se recruteront en partie à l'Ecole supérieure d'industrie minière à Ostrava, chef-lieu de la région :

« Par rapport aux entreprises Skoda Auto et TPCA de Kolin, nous voyons notre avantage dans le fait que notre usine soit située dans cette région. A l'Ecole supérieure d'industrie minière il y a certes beaucoup d'étudiants venus de différentes parties du pays, mais la majorité de ceux qui y étudient sont des habitants locaux, et pour eux l'entreprise située dans leur région sera probablement plus attractive. »

Toujours est-t-il que la direction de Nosovice ne pourra pas ignorer ses concurrents sur le marché du travail. Le manager général chargé de la gestion des ressources humaines, Jaromir Radkovsky, promet donc, d'ores et déjà, que les salaires des employés de l'usine de Nosovice égaleront dans cinq ans ceux de Skoda Auto.