• 10/10/2021

    Les Tchèques installés à l’étranger ont voté massivement en faveur de la coalition composée du Parti pirate et du Mouvement des maires et indépendants (STAN) : cette alliance de deux partis d’opposition a recueilli 50,47% des suffrages, suivie de la coalition SPOLU soutenue par 34,5% des électeurs. Le mouvement ANO est arrivé en 3e position avec moins de 5% des voix, tandis que le parti SPD a recueilli 2,19% des suffrages.

    Quelque 13 236 Tchèques ont voté aux élections législatives auprès des ambassades et consulats tchèques à l’étranger.

  • 10/10/2021

    La vice-Première ministre slovaque Veronika Remišová, présidente du parti Pro lidi (Pour le peuple) a félicité ce dimanche la coalition SPOLU pour sa victoire aux élections législatives tchèques.

    Pour sa part, la présidente Zuzana Čaputová a salué la forte participation des électeurs (65,43% soit le taux de participation le plus élevé depuis 1998) et a souhaité aux représentants politiques tchèques du succès lors de la formation d’une coalition gouvernementale.

  • 10/10/2021

    Avant son admission à l’hôpital, le président Miloš Zeman a félicité, par l’intermédiaire de son porte-parole, les vainqueurs des élections législatives tchèques ainsi que tous les députés nouvellement élus, « indépendamment de leur affiliation à des partis et groupes politiques ».

    Le président a également reçu le Premier ministre Andrej Babiš. Après leur rencontre, prévue encore avant les élections, le chef du gouvernement n’a donné aucun commentaire sur leur entretien.

    Selon la Constitution tchèque, c’est le président qui nomme le nouveau gouvernement et son chef. Samedi soir, à l’issue des élections législatives, les coalitions SPOLU et Pirates+STAN qui seront majoritaires à la Chambre des députés ont incité le président Zeman à charger Petr Fiala, leader de SPOLU et président du Parti civique démocrate, de la formation d’un nouveau cabinet.

    Lors de leur rencontre ce dimanche, le Premier ministre sortant Andrej Babiš n'a pas été chargé par le président de la République de former une nouvelle coalition gouvernementale, a déclaré le porte-parole de M. Zeman.

  • 10/10/2021

    Après avoir accueilli, dans la matinée de dimanche, le Premier ministre sortant Andrej Babiš, le président Miloš Zeman a été transféré depuis sa résidence de Lány à l’hôpital militaire de Prague.  Cette hospitalisation, la deuxième en l’espace d’un mois, relance les spéculations sur l’état de santé du président de la République.

    Médecin personnel du chef de l’Etat et directeur de l’hôpital militaire, Miroslav Zavoral a déclaré aux journalistes que l’hospitalisation de M. Zeman était due à des complications liées à sa maladie chronique, mais qu’il n’avait pas l’accord du président pour donner plus de détails à ce sujet. Le président est pris en charge aux soins intensifs.

    Agé de 77 ans, le président Zeman est très handicapé par une neuropathie diabétique et se déplace en fauteuil roulant. Depuis son dernier séjour à l’hôpital à la mi-septembre, les médias s’interrogent sur l’état de santé réel du chef de l’Etat, évoquant de graves problèmes de foie.

    La chancellerie présidentielle a toutefois déclaré à plusieurs reprises que son état de santé n’était pas grave.

  • 10/10/2021

    Le cheval Talent monté par le jockey tchèque Pavel Složil a remporté le Grand Steeple-chase de Pardubice (Velká pardubická) qui s’est disputé ce dimanche après-midi pour la 131e fois en Bohême de l’Est.

    Seuls neuf des dix-sept chevaux alignés au départ sont arrivés au bout des 6 900 mètres du parcours. Les 2e et 3e places ont également été occupés par les Tchèques.

    La précédente édition de la plus importante course hippique en République tchèque et l’une des compétitions de ce type parmi les plus difficiles en Europe, s’était déroulé sans public en raison de la pandémie. Le Grand Steeple-chase de Pardubice est la course hippique la plus réputée de République tchèque et l'une des compétitions de ce type parmi les plus difficiles en Europe.

  • 10/10/2021

    La barre des 30 500 décès liés au coronavirus a été dépassée en République tchèque samedi. Le nombre de victimes augmente progressivement : 23 décès ont été enregistrés cette semaine, contre 11 la semaine précédente.

    Quelque 665 nouveaux cas de contamination ont été détectés samedi. Il s’agit du total quotidien le plus élevé enregistré au cours d’un jour non ouvrable depuis le 8 mai. Le nombre d’hospitalisations s’élève à 306 : ce chiffre a augmenté d’un tiers en l’espace d’une semaine.

    Près de 6 millions de nombre de personnes en République tchèque sont entièrement vaccinées, a fait savoir le ministère de la Santé ce dimanche.

  • 10/10/2021

    Les Prix Thalie, qui récompensent les meilleurs comédiens, chanteurs d’opéra et d’opérette et danseurs de ballet de l’année, ont été remis, samedi soir, au Théâtre national de Prague, par l’Association des comédiens tchèques.

    Les théâtres tchèques ayant été fermés pendant la quasi-totalité de la saison dernière, aucun prix n’a été décerné cette fois-ci pour des performances artistiques exceptionnelles sur scène. L’Association des comédiens a décidé de récompenser uniquement des personnalités éminentes du spectacle vivant. Ainsi, les comédiens Jan Kačer, Iva Janžurová, Jitka Molavcová, Libuše Švormová, Jaroslav Satoranský, Alois Švehlík ainsi que la mezzo-soprano Eva Randová ont été récompensés pour l’ensemble de leur œuvre.

  • 09/10/2021

    Les deux coalitions SPOLU et Pirates+STAN ont présenté, samedi soir, en conférence de presse commune, un mémorandum visant à former un gouvernement majoritaire et demandent au président Zeman de charger Petr Fiala, leader de SPOLU, de sa formation. Celui-ci a indiqué qu’il allait s’adresser au président lundi, en vue d’une rencontre post-électorale.

    Les deux alliances se sont engagées de mener des négociations ensemble, sans la participation d’autres partis.

  • 09/10/2021

    A la surprise générale, la coalition d’opposition SPOLU - Ensemble arrive en tête des élections législatives avec 27,79% des suffrages, devançant le mouvement ANO (27,12% des voix), vainqueur des précédentes législatives de 2017, selon les résultats publiés par l'Institut tchèque des statistiques après de dépouillement des 100% des voix. La coalition SPOLU est formée par les partis conservateurs ODS, TOP 09 et KDU-ČSL (chrétiens-démocrates). Le président du Parti civique démocrate (ODS) Petr Fiala est donc le mieux placé pour devenir le nouveau Premier ministre.

    L’autre coalition d’opposition composée du Parti pirate et du parti libéral STAN arrive en troisième position avec 15,62% des voix, devant le parti d’extrême-droite SPD (9,56%).

    Avec 108 mandats (contre 72 mandats pour ANO), les deux alliances des partis d’opposition disposent d’une majorité à la Chambre qui compte 200 députés.

    Le taux de participation a atteint 65,42%, contre 60,84% lors des élections de 2017.

  • 09/10/2021

    Pour la première fois depuis sa fondation en 1921, le parti communiste tchèque KSČM qui n’a recueilli que 3,60% des suffrages aux législatives, ne sera pas représenté à la Chambre des députés. Encore avant l’annonce des résultats définitifs du scrutin, la direction du parti a annoncé sa démission.

    Avec un score de 4,66% des voix, le parti social-démocrate ČSSD, membre avec le mouvement ANO de la coalition gouvernementale sortante, n’accède pas non plus à la Chambre. Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Jan Hamáček a lui-aussi renoncé à ses fonctions de président du ČSSD.

Pages