La diplomatie tchèque invitée à Kaboul

Ruines de Kaboul, photo: CTK

L'offensive contre le terrorisme change la situation en Afghanistan, et le pays s'ouvre, d'ores et déjà, aux contacts diplomatiques et économiques. La République tchèque, elle aussi, pourrait jouer son rôle dans la nouvelle situation. Vaclav Richter.

Ruines de Kaboul, photo: CTK
L'ambassade d'Afghanistan à Prague représente, actuellement, l'opposition qui contrôle déjà la majorité du territoire afghan. Le chargé d'affaires d'Afghanistan à Prague, Abdazzaher Saldjouki, espère que la Tchéquie rouvrira, bientôt, son ambassade à Kaboul et attribue une grande importance au retour des diplomates tchèques. Il rappelle, à la même occasion, les relations ayant existé entre l'Afghanistan et la Tchécoslovaquie communiste. A noter, dans ce contexte, que les bases des relations officielles entre les deux pays ont été jetées, déjà, en 1937, lorsque la Tchécoslovaquie a signé avec l'Afghanistan un traité d'amitié. Les relations diplomatiques, au niveau d'une légation, ont été nouées en 1949, et celles au niveau des ambassades, en 1960. Dans la période d'avant guerre, mais surtout après la Seconde Guerre mondiale, la coopération entre les deux pays était intense. La Tchécoslovaquie est devenue un des plus grands fournisseurs d'installations et de machines pour l'industrie afghane. Le régime communiste tchécoslovaque a élargi, encore, ses rapports avec le gouvernement pro-soviétique, qui a pris le pouvoir à Kaboul, en 1978. Dans les années 80, des centaines de jeunes Afghans venaient étudier en Tchécoslovaquie, et de nombreux conseillers militaires et économiques tchécoslovaques arrivaient en Afghanistan. Prague avait son ambassade à Kaboul, jusqu'à l'année 1992, où la tension dans le pays a culminé par la déclaration de la guerre sainte. L'ambassade de Tchécoslovaquie a été atteinte par un missile, le 9 août 1992, et la mission diplomatique tchèque s'est retirée de Kaboul. Peut-on espérer un prompt rétablissement des rapports entre les deux pays? Selon le chargé d'affaires afghan à Prague, les Etats-Unis ont demandé à la République tchèque d'intervenir, lors de la formation du nouveau gouvernement afghan, et le ministère tchèque des AE a déjà contacté l'ambassade d'Afghanistan à Prague.