La Hollande pour la liberté de circulation

r_2100x1400_radio_praha.png

Contrairement à ce que demandaient naguère l'Allemagne et l'Autriche, la Hollande est contre des restrictions à la liberté de circulation de la main-d'oeuvre de Tchéquie ou d'autres pays, dans l'hypothèse de l'élargissement de l'U.E. Une déclaration, ce mardi à Prague du ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas, Jozias van Aartsen, à l'issue de sa rencontre avec son homologue tchèque, Jan Kavan. Tout en disant comprendre parfaitement les réserves de Berlin et de Vienne, il a déclaré que la circulation des personnes devrait être la plus libre possible. Pour sa part, Jan Kavan n'exclut pas qu'à côté du principe de la liberté de circulation, il y ait des accords particuliers entre pays voisins.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture