La Petite encyclopédie de Noël

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Qu’est-ce que Noël ? Ce mot évoque les fêtes les plus charmantes de l’année pendant lesquelles les familles se réunissent, les fêtes qui nous permettent de faire plaisir à nos proches, mais aussi les fêtes de l’opulence et de la consommation. Et parfois nous oublions que Noël que nous fêtons au XXIe siècle est avant tout l’aboutissement d’une très longue tradition. C’est pour rappeler les traditions chrétiennes mais aussi pour évoquer beaucoup d’autres facettes de cette période magique que Valburga Vavrinova a écrit « La Petite encyclopédie de Noël ». Son livre nous amène vers les racines historiques de la fête, retrace son évolution à travers les siècles et nous la montre aujourd’hui dans toute la richesse des coutumes du passé et du présent.

Le livre de Valburga Vavrinova n’est pas une encyclopédie classique. L’auteur l’a divisé en plusieurs chapitres pour que le lecteur s’oriente plus facilement.

« Le livre commence par une introduction générale dans laquelle j’explique ce qu’est l’année chrétienne. On se demanderait peut-être pourquoi expliquer ce qu’est l’année chrétienne quand nous savons très bien que l’année compte 365 jours et que parfois elle est bissextile et compte donc 366 jours. Et en plus nous savons que nous l’avons héritée des Romains. C’est quand même important parce que l’année chrétienne diffère de l’année civile déjà par son début. »

L’année chrétienne commence dès le premier dimanche de l’Avent et le samedi qui le précède est donc une sorte de Saint-Sylvestre chrétienne. L’Avent est un mot que nous utilisons souvent mais nous ne savons pas très bien ce qu’il veut dire :

« C’est un mot qui nous vient du latin comme la majorité des mots en liaison avec la religion chrétienne. C’est la forme tchèque du mot « adventus – arrivée, venue » et c’est au fond une période de quatre semaines qui doit préparer les chrétiens à une grande fête et c’est la fête de Noël, c’est à dire la naissance de l’Enfant, la naissance de Jésus. Et ces quatre semaines, ces quatre dimanches devaient apaiser les esprits des chrétiens et leur donner assez de temps pour préparer leurs maisons et aussi eux-mêmes à cette grande fête et leur permettre de la savourer d’autant plus. »


La préparation des maisons à la grande fête est donc aussi un des chapitres importants du livre car Noël est non seulement une fête des traditions mais aussi une fête d’inspiration de tout genre qui permet à tous de déployer leur fantaisie et d’apporter à ces journées magiques une note personnelle. Notre époque souffre d’un mal qui semble être, de prime abord, un avantage. Elle nous offre trop de possibilités. Rien que pour orner notre arbre de Noël, nous disposons d’une gamme quasi infinie de décorations, et, souvent, nous les choissions mal. Nous choisissons mal aussi nos occupations et nos loisirs de Noël, les cadeaux que nous faisons à nos proches, les plats que nous mangeons. Ainsi, Noël, qui devrait être une fête de la beauté et du calme, peut devenir au contraire une affaire stressante et une manifestation du mauvais goût. Pour retrouver la véritable atmosphère de Noël, il faut revenir aux sources. Valburga Vavrinova rappelle :

« Nous allons célébrer la naissance d’un enfant. Certes, c’est un enfant miraculeux mais toujours un enfant. Et même quand nous attendons la naissance d’un enfant humain, nous lui préparons un foyer, un logement, une maison pour lui. Donc, cela veut dire que nous devons d’abord faire le ménage, parfois refaire la peinture. Cela peut sembler désagréable, mais en réalité, en faisant le ménage, en passant l’aspirateur, en rangeant les choses et en jetant celles dont nous n’avons plus besoin, en faisant le tri, nous faisons également le tri de nos idées. Il faut donc trouver dans tout cela aussi un aspect agréable. Et, évidemment, il faut également préparer quelque chose de bon à manger parce que ce grand ménage nous a fatigués et nous devons nous restaurer. Mais la période de l’Avent est surtout le temps de la préparation spirituelle. Ces quatre semaines doivent être vécues comme une période d’attente de quelque chose qui nous fera plaisir, qui ne nous stressera pas. »


Noël est une fête incroyablement versatile qui change d’aspect et de forme selon le pays, l’ethnie et le climat. Pour nous, centre-européens, un Noël idéal est inimaginable sans la neige, les traîneaux, le sapin. Mais dans les pays chauds, c’est une fête bien différente. Le livre de Valburga Vavrinova attire donc aussi l’attention du lecteur sur les coutumes de Noël bien différentes des nôtres :

« La Terre, ce n’est pas seulement la République tchèque ou la Slovaquie, et Noël est célébré dans beaucoup d’autres pays et pas seulement européens. Dans le livre, il y a un chapitre intitulé ‘Pèlerinage vers l’Etoile de Noël’ et le lecteur y trouve les coutumes de Noël les plus caractéristiques de divers pays. Si quelqu’un décide de passer Noël à l’étranger, en dehors du territoire tchèque, il ne s’étonnera pas, par exemple, qu’en Espagne on ne lui offrira pas de cadeaux la veille de Noël mais que pour avoir des cadeaux, il sera obligé d’attendre jusqu’à la fête des Rois. »

Foto: archiv Radia Praha
Ceux qui sont sensibles à la magie de Noël, les admirateurs de Harry Potter qui aiment tout ce qui est inexplicable, mystérieux et fantastique trouveront dans l’encyclopédie, eux aussi, leur chapitre. Il est évident que le Noël chrétien a absorbé beaucoup de magie du passé lointain et aussi quelques cérémonies et coutumes païennes. Les apprentis sorciers trouveront dans l’encyclopédie des instructions pour de petits exercices de sorcellerie de Noël et y apprendront, par exemple, comment faire des prophéties avec de petits bateaux fabriqués avec des coques de noix.

Le lecteur attentif trouvera tout cela et encore beaucoup plus dans le livre de Valburga Vavrinova paru aux éditions Libri. Il semble d’ailleurs que les fêtes soient son thème préféré. Elle a écrit non seulement « La Petite encyclopédie de Noël » mais aussi une encyclopédie de Pâques et elle va encore récidiver :

« Je serai très contente si je réussis à réaliser un projet qui est conçu également pour les écoles. Ce sera un livre sur les fêtes et leurs célébrations au Moyen-âge. »