La prime à la naissance et l'allocation jeune enfant doublées

Les députés ont décidé de venir en aide aux familles et couples tchèques qui ont des enfants en augmentant le montant de la prime accordée à la naissance ainsi que celui de l'allocations jeune enfant.

A partir du mois d'avril, l'Etat versera 17 500 couronnes, soit près de 610 euros, à chaque mère au moment de l'accouchement, soit le double de ce qu'elle recevait jusqu'alors. Cette prime équivaut à 10 % du minimum vital pour les besoins de l'enfant, et toutes les familles y ont droit quelque soit les revenus des parents.

Par ailleurs, pour tenter d'encourager les jeunes couples à faire plus d'enfants, alors que la République tchèque affiche le deuxième taux de natatité le plus faible au monde avec en moyenne à peine un peu plus d'un enfant par femme, la Chambre basse du Parlement a également voté en faveur d'une augmentation sensible de l'allocation jeune enfant. A partir de janvier 2007, son montant passera des 3635 couronnes mensuelles actuelles (environ 125 euros) à 7600 couronnes (265 euros) pour chaque enfant âgé de six mois à quatre ans, une somme qui représente 40 % du salaire moyen dans la fonction publique au cours de l'année précédente. A noter que chaque année, l'augmentation du montant de l'allocation jeune enfant sera identique à celle du salaire moyen des employés travaillant au service de l'Etat.