La restauration des monuments et les Allemands

r_2100x1400_radio_praha.png

Des citoyens allemands, aussi bien que des compatriotes vivant à l'étranger, ont affecté ces dernières années d'importantes sommes à la protection de monuments dans les régions des Sudètes, aux frontières avec l'Allemagne. Ils ont, notamment, participé à la rénovation d'églises et d'autres lieux appartenant aux cultes. L'argent provient soit de donateurs allemands et de l'Eglise allemande, soit de collectes organisées en Allemagne.

Des millions de couronnes ont été données par des Allemands, anciens habitants de la région de Trutnov, pour la réparation de plus de 100 monuments, essentiellement des chemins de croix, des églises et des calvaires. Par exemple, une femme, qui désire garder l'anonymat, a fait don de 100.000 marks pour l'église de Mlade Buky. Dans la région d'Olomouc, en Moravie, toute une série de monuments en péril ont pu être sauvegardés, grâce à la participation de l'Etat, mais aussi à l'argent d'Allemands expulsés à la fin de la guerre. Sans l'aide d'Allemands natifs de Tchéquie, il n'eût pas été possible de restaurer la façade de l'Eglise baroque Notre-Dame-du-secours-perpétuel, dans la région de Litomerice.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture