La société tchèque à l’origine du jeu vidéo Kingdom Come:Deliverance change de propriétaire

warhorse_studios.jpg

860 millions de couronnes (33,2 millions d’euros), c’est la somme qu’a déboursé la société autrichienne spécialisée dans l'édition de jeux vidéo et basée à Vienne, THQ Nordic, pour racheter l’ensemble des parts de Warhorse Studios, une société tchèque de développement de jeux vidéo, à l’origine du jeu d’aventures Kingdom Come: Deliverance.

Selon le site iDnes.cz, ce rachat n’est que l’aboutissement d’une coopération de longue date, puisque la société qui commercialise le jeu Kingdom Come: Deliverance n’est autre que Koch Media, une filiale de THQ Nordic.

La société viennoise a racheté l’ensemble des parts de Warhorse Studios, détenues auparavant par l’entrepreneur, spécialisé dans le charbon et également détenteur du groupe de médias Economia, Zdeněk Bakala (70%) et des deux fondateurs de la société tchèque, Daniel Vávra (17%) et Martin Klíma (13%).

D’après THQ Nordic, Warhorse Studios continuera de fonctionner comme une entité indépendance sous la houlette de Koch Media. Daniel Vávra et Martin Klíma restent à leurs positions respectives, tout comme le directeur exécutif, Martin Frývaldský.

Développé à Prague, le jeu Kingdom Come: Deliverance est sorti en février 2018. Ce jeu d’aventures très réaliste fait découvrir à ses joueurs la Bohême du Moyen Age. Depuis, plus de deux millions de copies du jeu ont été vendues, dont la moitié rien que pour les Etats-Unis et l’Allemagne.