Le 6e anniversaire des attentats terroristes du 11 septembre contre le WTC et le Pentagone vu de Prague

Ground Zero à New York, photo: CTK

« Six ans après, le terrorisme ne cesse d'être une menace... » « Une dernière fois, les noms des 2 974 victimes d'attentats terroristes retentiront du fond du cratère... » « Qu'est-ce que la terreur - les opinions de l'Occident et l'Orient divergent » titrent, ce mardi 11 septembre, les quotidiens tchèques en réservant, tous, une attention particulière à la tragédie qui n'a pas changé seulement l'Amérique.

Ground Zero à New York, photo: CTK
Ainsi, le quotidien MfD pose la question de savoir comment les attentats terroristes contre les Etats-Unis ont marqué la lutte de la Tchéquie contre le terrorisme, en rappelant que l'un des auteurs des attentats du 11 septembre à New York, Mohammed Atta, a visité à deux reprises Prague : en 1994 et en 2000. L'information sur sa troisième visite, six mois avant l'attaque, s'est finalement avérée fausse, il n'empêche que c'était une piste pour les services secrets américains montrant une liaison entre les terroristes et le régime de Saddam Hussein.

Plus loin, le quotidien rappelle que la Tchéquie a été la plus menacée d'une attaque terroriste en octobre 2006, lorsque les services de renseignement ont reçu des alliés de l'OTAN une description détaillée d'une éventuelle attaque d'islamistes à Prague contre une synagogue. Le terrorisme était à deux pas de la frontière tchèque il y a quelques jours, lorsqu'un groupe de fanatiques suicidaires a été dévoilé en Allemagne. Le chef du service d'information et de sécurité BIS, Jan Subert, confirme que faire semblant que la Tchéquie ne peut pas être menacée et que ses services sont capables de prévenir à 100% une attaque serait faux. Mais comme il souligne, depuis le 11 septembre 2001, le BIS est en état d'alerte du plus haut niveau.

Une émission matinale de la télévision tchèque consacrée au 11 septembre 2001 a eu, pour invité, Tomas Halik, prêtre et universitaire :

« Le monde commence à apprendre que la religion jouera un rôle immense dans la société actuelle et que le rôle principal incombera aux musulmans européens, à savoir : vont-ils devenir la 5e colonie de l'islam radical ou finiront-ils par reconnaître que l'Islam peut coexister dans une société séculaire. Quant à l'intervention en Irak, c'était un acte tout à fait malheureux qui a coûté la vie à des milliers de personnes et surtout a coûté à l'Amérique de son prestige et a conduit à la division de sa propre société. »

Six ans après les attentats terroristes à New York, les mesures de sécurité prises à Prague restent en place : surveillance accrue du bâtiment de Radio Free Europe et de l'aéroport de Ruzyne, renforcée davantage encore à la suite des attaques terroristes commises à Londres et à Madrid. En ce jour du 6e anniversaire, des experts américains sont justement en négociations à Prague à propos du cadre juridique de l'installation d'un radar sur le territoire tchèque, dans le cadre d'un bouclier anti-missile américain en Europe pour faire face aux dangers venant de l'Est.