Le budget : toujours de l'argent en plus

r_2100x1400_radio_praha.png

Pour le projet de budget de l'an prochain, on peut dire que les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Le gouvernement n'arrive gère à geler définitivement les chiffres, tellement il est pris de court par l'augmentation des prix. Le ministre du Travail et des Affaires sociales, Vladimir Spidla, déclare que le gouvernement va se trouver obligé d'augmenter plus tôt que prévu, peut-être même dès le mois de novembre, le minimum vital. Pour cette année encore, il faut trouver 1 milliard de couronnes et, pour l'an prochain, 4 milliards de couronnes non prévus dans le projet de budget 2001. La loi est catégorique, dès que l'augmentation des prix des denrées alimentaires enregistre une augmentation de 5%, le minimum vital doit être relevé. Le dernier réajustement remonte à mai, mais les prix sont allés tellement vite que la révision du minimum vital devait se faire au mois de juillet déjà.

Le ministère du Travail et des Affaires sociales a déjà préparé deux projets d'augmentation de la retraite-vieillesse. Quelle que soit la conception que le gouvernement adoptera, le moyenne des retraites sera de 6990 couronnes, soit l'équivalent de 1280 FF environ.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture