Le changement de la tactique d'adhésion

r_2100x1400_radio_praha.png

Quant à l'élargissement de l'Union européenne, cette dernière ne cache pas qu'elle est prête à ouvrir ses portes le plus rapidement possible à ceux parmi les candidats qui accepteront sans réserve sa législation, tout en renonçant à des exeptions et l'octroi des périodes transitoires. Les Polonais et les Hongrois ont déjà fait beaucoup de progrès dans ce sens, en renonçant pratiquement à la moitié des exceptions revendiquées initialement, et Prague, elle aussi, veut suivre leur exemple. Avant son départ pour Bruxelles, Milos Zeman a confirmé en effet l'abandon de certains avantages, dont la République tchèque voulait jouir après son adhésion. Ainsi, Prague a renoncé à une période transitoire concernant l'ouverture du marché d'électricité et du maintien des impôts moins élévés des combustibles, du téléphone ou des cigarettes.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture