Le chanteur André Cognet à L'Automne de Prague

r_2100x1400_radio_praha.png

Cette année, le festival musical L'Automne de Prague, tenu dans la capitale tchèque jusqu'au 3 octobre, a accueilli plusieurs vedettes françaises. Parmi elles, le chanteur André Cognet et son épouse, Elizabeth Vidal, qui ont eu, à Prague, toute une série de concerts : à l'Opéra d'Etat, par exemple, où ils ont présenté au public tchèque les extraits les plus célèbres d'opéras français. Mercredi soir, à Rodolphinum, André Cognet a chanté Les Noces d'Igor Stravinski, avec la soprano écossaise, Fiona Cameron, la mezzo-soprano allemande, Anne-Katrin Naidu, et le ténor français, Guy Flechter. Ce n'est pas la première fois qu'André Cognet se produit à Prague... Ecoutons-le, au micro de Magdalena Segertova.

André Cognet a dit, entre autres :

"J'étais venu avec le chef d'orchestre Serge Baudo. Ici, à Rodolphinum, on a joué L'Enfance du Christ de Berlioz. C'était un très bon souvenir, d'abord par la réception des Tchèques vis-à-vis de Serge Baudo. J'ai eu l'impression qu'ici, il était une très grande vedette, ce qui est tout à fait justifié, car c'est quelqu'un d'une immense qualité autant musicale qu'humaine. L'accueil que l'on avait eu à Rodolphinum et, en plus, la qualité du lieu, c'était, pour moi, un souvenir de premier plan."

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture