Le consul irakien persona non grata

r_2100x1400_radio_praha.png

Le consul d'Irak en République tchèque, Ahmed Chalil Ibrahim, a été déclaré, ce lundi, persona non grata par le gouvernement tchèque et invité à quitter le pays en 72 heures. Qualifié de membre des service d'espionnage irakien, il lui serait reproché, par les autorités tchèques, d'entretenir une activité contraire à ses fonctions officielles. Cette information est donnée par le quotidien londonien de langue arabe Az-zaman, qui a des affinités avec des transfuges, anciens dignitaires du régime irakien. C'est ce jeudi, que le diplomate devrait quitter la république. L'ambassade d'Irak à Prague dit que l'intéressé a quitté le pays depuis cinq jours.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture