Le directeur de TV Nova libéré

r_2100x1400_radio_praha.png

Le directeur de la plus importante chaîne de télévision privée dans pays, TV Nova, Vladimir Zelezny, vient de passer deux jours en prison. Mercredi soir, cet homme riche et influant, aimé par certains et détesté par les autres, a été libéré. Vladimir Zelezny et son avocat, Ales Rozehnal, qui reste toujours en prison, sont accusés d'abus de confiance qui aurait lésé son associé américain, CME. L'enquêteur a voulu mettre Vladimir Zelezny en détention préventive, pour qu'il ne puisse pas influencer les témoins. Mais la juge a décidé autrement : selon elle, il n'y a pas de raison pour que le directeur de TV Nova soit écroué. Et alors, Vladimir Zelezny a pu quitter la cellule. "Je remercie mes avocats. Franchement, ce n'était pas un sanatorium", a-t-il dit aux journalistes, ne cachant ni la fatigue, ni ses problèmes de santé. Il n'empêche que la police continue à examiner de près toutes ses activités.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture