Le nouveau code du travail

r_2100x1400_radio_praha.png

Le nouveau code du travail, qui entre en vigueur le 1er janvier 2001, cause des soucis à certains secteurs de l'économie nationale : la santé et les transports. Il ne s'agit pas seulement du fait qu'il introduit l'obligation d'une pause, après 4 heures et demie de travail. Les entreprises trouveront la solution et une dérogation sera probablement possible dans certaines branches. Le problème est plus compliqué en ce qui concerne les heures supplémentaires. Selon le ministre de la Santé, Bohumil Fiser, la limitation du nombre des heures supplémentaires pour les médecins et le personnel hospitalier répond aux normes européennes. Les employés concernés ne devraient pas en souffrir sur le plan salarial et disposeront de plus de temps libre pour leur formation. Il affirme que c'est surtout une question de l'organisation du travail. Affaire à suivre...