Le plaisir de partager et de faire partager les rapports d’écoute

Foto: archivo de Radio Praga

Le courrier que nous avons reçu au cours du mois écoulé a été un peu plus modeste que d’habitude. Il nous a tout de même permis de préparer cette émission mensuelle habituelle qui est consacrée à vos lettres.

Photo: Martina Schneibergová
M. Jean- Marie Monplot de France est l’un de nos fidèles auditeurs que nous avons le plaisir de citer régulièrement dans ce programme. Cette fois-ci, il nous a adressé plusieurs rapports d’écoute plus ou moins détaillés. Et comme toujours, il y a ajouté un petit commentaire que voici :

« Bonjour chers amis de Radio Prague et un petit coucou de Lorient sous le soleil ; toujours fidèle à vos émissions je suis également de très près le Championnat du monde de hockey en Tchéquie si brillamment commenté et analysé par l'ami Guillaume ; bonne route à la Tchéquie qui j'espère va venger l'amie slovaque trop vite éliminée et qui à la 9eme place n’est pas à son niveau ! Enfin la France dure, elle avait pour objectif de se maintenir après de bons matchs ! Voilà chers amis, avant de vous quitter encore bravo à la Tchéquie en demi-finale des championnats du monde de hockey, j'espère que le public va bien les soutenir car le Canada est une grosse cylindrée ! Croisons les doigts ! »

Photo: ČT
La lettre citée de M. Monplot nous a été adressée avant même la clôture du Championnat du monde de hockey sur glace et en ce moment, nous ne pouvons que constater, comme nous l’avons déjà fait dans nos précédentes émissions, que la sélection tchèque a été battue, d’abord, par le Canada et, finalement, par l’équipe américaine pour se classer en quatrième position. Et même si ce résultat a dans une certaine mesure déçu les très nombreux fans tchèques qui espéraient une médaille, il n’empêche que le championnat qui se présentait comme une immense et joyeuse fête sportive leur a apporté, pendant une quinzaine de jours, beaucoup de joie et de distraction. Et une occasion de se rappeler que le hockey sur glace demeure probablement la discipline sportive préférée des Tchèques... Dans sa dernière lettre, M. Monplot a également remarqué :

« J'en reviens, aussi, aux décisions tchèques concernant les vitesses sur les autoroutes qui risquent de passer à 150 ! C’est marrant, car en France on fait l'inverse avec 80 km/h sur certaines portions de routes nationales dangereuses ! »

Photo: YouTube
Dans les Faits et événements du 30 avril, nous avons largement parlé de l’approbation, par la Chambre des députés, de l’autorisation de l’augmentation de la vitesse maximale sur certaines autoroutes à 150 km/h au lieu des 130 km/h actuels. Nous avons également dit que cette décision surprenante n’a pas cependant fait l’unanimité au sein de la société et qu’elle a été dénoncée, aussi, par le Ministère des transports, car elle va à contre-courant des normes valables dans la plupart des pays européens. De même, l’article mentionné a rappelé que la République tchèque faisait partie des pays qui comptent un taux de mortalité routière parmi les plus élevés d’Europe. Les statistiques existantes en disent d’ailleurs long : en 2014, 631 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route.

Un rapport d’écoute nous a été envoyé également par un autre auditeur fidèle français, M. Maurice Mercier. Dans nos programmes il a retenu plusieurs informations, dont celle sur la volonté de la République tchèque de décider seule de l’aide qu’elle accordera aux réfugiés et sur le rapport inquiétant de l’OCDE à propos de la consommation d’alcool chez les adolescents. En outre, il nous a signalé :

« J’ai été très intéressé par le programme consacré à la capitulation du Troisième Reich, avec les derniers bastions en Tchécoslovaquie ».

Les soldats de l’Armée rouge à la bataille de Slivice, photo: Site officiel du Musée des mineurs de Příbram
Ce sujet a été traité dans l’émission Chapitres de l’histoire qui a été diffusé le 13 mai dernier. Il y est décrit le dernier combat significatif de la Deuxième Guerre mondiale sur le territoire européen, qui s’est déroulé au sud de la Bohême, du 11 au 12 mai, donc quelques jours après la signature, le 8 mai, du second acte de capitulation du Troisième Reich. Cet ultime affrontement de la guerre, connu en tant que bataille de Slivice, a opposé des combattants tchécoslovaques et l’Armée rouge à une division de l’armée allemande tentant de se rendre aux Américains... Cet épisode a attiré l’intérêt non seulement de M. Mercier, mais aussi de certains autres de nos auditeurs qui ont suivi avec intérêt les programmes que nous avons préparés à l’occasion du 70e anniversaire de la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

Deux lettres nous sont parvenues d’Algérie. M. Farid Boumechaal nous a par exemple écrit :

Photo: Martina Schneibergová
« J’ai suivi vos émissions sur internet. J’ai pu ainsi apprécier vos intéressantes informations concernant les célébrations de la Fête du Travail, le nombre d’accidents de la route ou encore le Championnat mondial de hockey sur glace, diffusées dans le cadre des Faits et événements, programme qui couvre l’actualité quotidienne dans votre pays. Ainsi, j’ai également appris que Prague était la capitale européenne avec le plus bas taux de chômage en Europe. »

M. Naghmouchi Nouari nous a pour sa part une nouvelle fois assuré de son intérêt pour tout ce qui concerne notre pays et de ce que la qualité de réception de nos émissions était toujours bonne.

Une occasion pour moi de rappeler que les contacts entre la République tchèque et l’Algérie ont été marqués ces derniers temps par quelques points importants. D’abord, au mois d’avril, avec la visite en Algérie du ministre tchèque des Affaires étrangères, Lubomír Zaorálek, et puis, un mois plus tard, avec la visite dans ce pays du ministre de la Défense, Martin Stropnický. Les deux ont profité de leur séjour pour insister sur le lien amical qui existait entre les deux pays. Par ailleurs, nous avons apporté plus de détails sur ces deux visites dans nos programmes.

Merci vous tous, qui nous avez ces derniers temps écrit et que nous avons eu le plaisir de citer, merci également, cher Philippe Marsan, pour la carte postale que vous nous avez envoyée afin de nous manifester vos sympathies pour Radio Prague.

Photo: Martina Schneibergová
Et voici encore, comme d’habitude, notre traditionnelle question du mois qui vous permettra de tester vos connaissances sur la République tchèque. La question de ce mois de mai est la suivante :

Le Championnat du monde de hockey sur glace s’est tenu en ce mois de mai en République tchèque. Combien de fois la Tchécoslovaquie et la République tchèque ont-elles été championnes du monde ?

Parmi les bonnes réponses, six vainqueurs seront tirés au sort et recevront un prix. Envoyez vos réponses avant la fin du mois à l’adresse suivante : cr@radio.cz