Le pommier U Lidmanů nommé « arbre tchèque de l’année »

Le pommier U Lidmanů, photo: Nadace Partnerství/Marek Olbrzymek

Pour la première fois, le titre convoité d’ « arbre tchèque de l’année » a été attribué à un arbre fruitier, un modeste pommier situé dans la cour d’une auberge du village Machovská Lhota, dans la zone protégée de Broumovsko, près de la frontière tchéco-polonaise. L’auberge U Lidmanů accueille les voyageurs depuis la fin du XIXe siècle. La variété acidulée de ce pommier s’appelle « kožená reneta ». Il est apprécié des habitants pour l’ombre qu’il procure en été, et les strudels cuisinés avec ses pommes en automne.

Le pommier U Lidmanů, photo: Nadace Partnerství/Marek Olbrzymek

Le nouvel « arbre de l’année » – qui a battu une douzaine d'autres concurrents dans un sondage national – n’est pas seulement le premier arbre fruitier à gagner ce titre dans l’histoire du concours mais est aussi le plus jeune vainqueur. Le pommier U Lidmanů a « seulement » 80 ans. Un peu plus que l’ancien aubergiste Jaroslav Lidman interrogé par la Radio tchèque :

« Mes parents ont commencé à louer cette auberge en 1945, je suis né en octobre de cette année-là. Ils m’ont toujours dit que c’est à ce moment qu’ils ont planté ce pommier. Les pommes sont plutôt bonnes, mais elles ont une peau assez dure ! »

Selon les membres de la famille, l’arbre n’a pas donné de fruits pendant les premières saisons. Un client a recommandé à l’aubergiste de mettre du fer dans le sol, c’est pourquoi le père de M. Lidman a enterré des clous, entre les racines, ce qui a fonctionné…

L’auberge U Lidmanů, photo: Vladislava Wildová, ČRo

L’aubergiste actuel, Petr Šturm, raconte que l’idée de faire participer le pommier au concours d’arbre de l’année est venue d’une association locale de développement durable. Sa candidature a été soutenue avec enthousiasme par le voisinage et par les producteurs de la zone paysagère protégée de Broumovsko.

« Nous devons remercier Mirka Soldánová, la cheffe de projet du groupe Stolové hory. Je ne connaissais même pas ce concours, mais c’est une très bonne idée. Tout le charme du pommier se trouve dans l’atmosphère sous l’arbre. Les pommes sont vraiment meilleures quand elles sont cuisinées, elles ne sont pas faites pour être mangées directement après leur cueillette ».

Les pommes de la variété « kožená reneta » sont petites et leur chair blanc-verdâtre plutôt aigre-douce. Aujourd’hui, l’aubergiste Petr Šturm sert les pommes sous la forme de strudel, mais aussi dans un dessert local populaire appelé Les Vieux Chevaliers de Bohême.

Le pommier U Lidmanů, photo: Vladislava Wildová, ČRo

Désormais, le pommier est maintenant un prétendant au titre d’arbre européen de l’année, une distinction remportée en 2019 par un pin tchèque de 400 ans. Ce dernier porte le nom de Chudobín, en référence au village noyé suite à la construction d'un barrage - le pin est la seule trace de l’existence de cet ancien village.

Staročeští rytíři (Les Vieux Chevaliers de Bohême),
la recette des Lidman :

Ingrédients: Un demi-kilo de pommes râpées et quelques pommes de terre cuites avec leur peau, un œuf, 125 grammes de farine, du sucre, de la cannelle, une pincée de sel et de l’huile de friture.

Eplucher les pommes de terre cuite et mélanger avec l’œuf, la farine et la pincée de sel pour faire une pâte. Laisser reposer au réfrigérateur pendant un moment. Diviser la pâte en huit parties et les étaler pour en faire des crêpes plates. Remplir les crêpes avec les pommes râpées  mélangées avec le sucre et la cannelle. Plier et appuyer sur les bords. Les faire frire dans l’huile chaude jusqu’à ce qu’elles deviennent dorées. Saupoudrer de sucre en poudre et d’une cuillerée de crème fraîche ou de crème fouettée. Bon appétit !

12
50.4975825508284
16.293571764201886
default
50.4975825508284
16.293571764201886
Auteurs: Marion Galard , Vladislava Wildová , Brian Kenety
mot-clé:
lancer la lecture