Le Premier ministre paye son amende

r_2100x1400_radio_praha.png

Avec deux mois de retard, le Premier ministre, Milos Zeman, a dû payer, bon gré mal gré, l'amende de 20.000 couronnes (3500 FF), pour avoir ignoré la décision de justice lui faisant obligation de présenter ses excuses au député Jozef Wagner, qui, au demeurant, n'est pas membre de l'actuelle formation parlementaire. Faute pour le chef du gouvernement de n'avoir pas payé, ses biens tombaient sous la menace d'une saisie. Jusqu'à ce paiement, donc, effectué pratiquement sur la pointe des pieds, Milos Zeman disait n'être au courant de rien du commandement de payer que lui intimait la justice et criait au complot.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture