Le Premier ministre tchèque au Vatican

r_2100x1400_radio_praha.png

Le Premier ministre tchèque, Milos Zeman, a effectué, dimanche, sa première visite au Vatican. Bien que dimanche ne soit pas un jour de travail, le Pape Jean-Paul II a fait une exception et reçu le Premier ministre et son épouse, après un concert donné par l'Orchestre philharmonie de Brno, dans le cadre des célébrations de l'Année sainte 2000.

Le Premier ministre tchèque, Milos Zeman, a effectué, dimanche, sa première visite au Vatican. Bien que dimanche ne soit pas un jour de travail, le Pape Jean-Paul II a fait une exception et reçu le Premier ministre et son épouse, après un concert donné par l'Orchestre philharmonie de Brno, dans le cadre des célébrations de l'Année sainte 2000. La presse tchèque fait remarquer que le Pape a fait une double exception, puisque, normalement, il ne reçoit que les chefs d'Etat. Milos Zeman a eu ensuite un entretien avec le secrétaire d'Etat du Vatican, Angelo Sodano. La République tchèque est le seul pays d'Europe centrale à ne pas avoir réglé juridiquement ses rapports avec le Vatican. La raison en est qu'on n'est pas parvenu à régler les questions patrimoniales Etat - Eglise catholique tchèque. L'idée de création d'un fonds, dans lequel les biens de l'Eglise seraient transférés, se heurte à des difficultés d'ordre financier et juridique. Les négociations s'annoncent difficiles, mais c'est pour le mois de mai prochain, déjà, que la signature du traité est prévue.