L'Italie demande de la viande de boeuf tchèque

r_2100x1400_radio_praha.png

Ces derniers jours les importateurs italiens manifestent un énorme intérêt pour la viande de boeuf tchèque. La raison de cet engouement est évidente. En République tchèque on n'a enregistré, jusqu'à présent, aucun cas de maladie de la vache folle et la viande tchèque est considérée en Italie comme sûre. De plus, les autorités italiennes ont interdit les importations du boeuf de France. Les échanges commerciaux entre la Tchéquie et l'Italie se heurtent cependant aux quotas limitant les exportations tchèques vers les pays de l'Union européenne. Selon Hugo Roldan du ministère tchèque de l'Agriculture, la Tchéquie dispose actuellement de 5000 tonnes de boeuf qui pourraient être exportées sans que les consommateurs tchèques s'en ressentissent.