Monuments nationaux : pertes financières malgré une fréquentation record en juillet

La fréquentation des monuments historiques et des sites touristiques tchèques a chuté d’environ 50% cette année en raison de la crise du coronavirus.  

Cette situation s’explique notamment par la baisse sans précédent du nombre de touristes étrangers dans la capitale. Même si les chiffres remontent depuis le mois de juin, les pertes financières causées par la fermeture des monuments et sites nationaux pendant la crise sanitaire seront difficiles à rattraper. Celles enregistrés depuis le début de l’année jusqu’à la fin du mois de juillet par des châteaux et châteaux forts exploités par l’Institut national du patrimoine (NPÚ) sont évaluées à 134 millions de couronnes (plus de 5 millions d’euros).

Néanmoins, les touristes, essentiellement tchèques, mais aussi étrangers, sont revenus en juillet : dans son rapport publié cette semaine, le NPÚ constate que les châteaux tchèques ont accueilli 1,3 millions de visiteurs, ce qui représente une augmentation de 100 000 visiteurs comparé à juillet 2019, ainsi que le meilleur résultat pour un mois de juillet enregistré depuis trois ans.

Sur la liste des sites les plus prisés des touristes cet été figurent, selon l’institut NPÚ, les châteaux de Lednice (92 000 billets vendus en juillet), de Hluboká nad Vltavou (68 000) et de Český Krumlov (64 000). Dans le top 10 on trouve aussi les sites de Trosky, de Karlštejn, de Valtice ou de Bouzov.

Monument tchèque parmi les plus visités, le Château de Prague a enregistré une chute de 75% de la fréquentation au mois de juillet, comparé à la même période de l’année précédente. Alors qu’au cours du premier semestre de 2019, le site a accueilli 1 million de visiteurs, seuls 319 500 billets ont été vendus par l’administration du château entre janvier et juin 2020.

Avec 190 000 billets vendus, le zoo de Prague a atteint sa fréquentation habituelle pour un mois de juillet. Néanmoins, dans le contexte actuel, le directeur du zoo Miroslav Bobek se félicite d’un « résultat exceptionnel ».