Nouvel assouplissement des mesures anti-Covid à compter du début août

Certaines restrictions anti-Covid ont été assouplies en République tchèque à compter du 1er août.

Ce nouvel allègement des mesures sanitaires concerne plus particulièrement les grands événements sportifs et culturels : ils peuvent désormais accueillir jusqu’à 7 000 personnes à l’extérieur et 3 000 personnes à l’intérieur. Les participants, à l’exception des enfants de moins de 6 ans, doivent être munis d’un test négatif, d’un certificat de vaccination ou d’une attestation de rétablissement de Covid-19 de moins de 180 jours.

Les organisateurs des événements peuvent toutefois remplir les salles même si leur capacité d’accueil dépasse les limites de 7000, respectivement de 3 000 personnes, mais à condition que les participants acceptés au-delà de cette limite soient vaccinés ou rétablis de la maladie : les tests négatifs ne peuvent pas acceptés dans ce cas précis. Une règle trop compliquée et difficile à respecter selon les organisateur des festivals et exploitants des salles, qui avaient déjà commencé à vendre des billets pour les prochains événements assurant le public qu’un test de dépistage négatif était suffisant.

Photo illustrative: niekverlaan,  Pixabay,  CC0

Le protocole sanitaire pour les boîtes de nuit et les discothèques, ouvertes depuis deux mois, a également été légèrement assoupli : il est à nouveau possible d’y danser, mais cette activité est réservée aux personnes vaccinées, rétablies de la maladie ou celles présentant un test antigénique ou PCR négatif mais certifié de moins de 24 heures. Là encore, les exploitants des bars se plaignent des mesures sanitaires « difficilement applicables ».

Photo illustrative: Ondřej Hájek,  ČTK

Bonne nouvelle en revanche pour les exploitants des piscines, dont la jauge d’accueil est passée de 75 à 100 % sans que les conditions d’entrée appliquées jusqu’à présent soient modifiées. La capacité d’accueil des musées, galeries, châteaux et jardins zoologiques et botaniques a augmenté à 75%. Pour les visites en groupe de moins de 20 personnes, aucune attestation sanitaire n’est désormais requise.

Photo illustrative: René Volfík,  iROZHLAS.cz

En revanche, les masques FFP2 restent obligatoires dans les moyens de transport en commun et dans les espaces publics clos.