Paris : Cyril Svoboda, à l'instar de Jacques Chirac, face aux jeunes...

Le chef de la diplomatie tchèque Cyril Svoboda
0:00
/
0:00

Jeudi dernier, les étudiants de Science Po Paris ont remis un prix au chef de la diplomatie tchèque, Cyril Svoboda, qui est, à leurs yeux, la personnalité politique européenne 2005. A cette occasion, le lauréat a pris part à un débat sur les défis actuels de l'Union européenne. Notre correspondant parisien, Jiri Slavicek, a assisté à cet événement "pro-européen", marqué cependant par un certain euro-pessimisme en France et la crise politique en République tchèque.

Le chef de la diplomatie tchèque Cyril Svoboda
"Le parterre était très prestigieux, mais surtout très jeune, lorsque Cyril Svoboda, qui vient d'être élu, parmi six candidats, par les étudiants de l'Institut d'études politiques, la personnalité politique de l'année, a reçu le prix. C'est une première, mais on espère qu'il y aura bien d'autres éditions de ce prix, disait fièrement le porte-parole des associations Jeunes Européens et Visage d'Europe. L'ambiance a été tout à fait pro-européenne et ni Cyril Svoboda, ni Christine Okrent, la journaliste politique bien connue en Europe, qui lui a remis ce prix n'ont pas caché leur joie, après une discussion animée avec les étudiants. Cyril Svoboda, lors de sa rencontre avec les journalistes, nous a répété qu'il croit qu'on va finalement surmonter la 'crise européenne' et, quant à lui, qu'il compte résolument rester dans la politique, même sans être ministre."

Auteurs: Jiří Slavíček , Magdalena Segertová
lancer la lecture