Polyxène de Pernštejn et Lobkowicz (1566–1642)

Polyxène de Pernštejn et Lobkowicz, source: Centres tchèques/FDULS

Aristocrate, épouse du haut burgrave Guillaume de Rosenberg puis du haut chancelier Zdeněk Vojtěch Popel von Lobkowicz. En 1618, elle a sauvé les gouverneurs Wilhelm Slavata von Chlum et Jaroslav Borsita von Martinic lors de la seconde défenestration de Prague. Dix ans plus tard, elle a fait don aux carmélites de Prague, à l’église Sainte-Marie-de-la-Victoire, de l’Enfant Jésus de Prague, d'une statuette qui attire des milliers de touristes chaque année.

Polyxène de Pernštejn et Lobkowicz, source: Centres tchèques/FDULS

Aristocrate, épouse du haut burgrave Guillaume de Rosenberg puis du haut chancelier Zdeněk Vojtěch Popel von Lobkowicz. En 1618, elle a sauvé les gouverneurs Wilhelm Slavata von Chlum et Jaroslav Borsita von Martinic lors de la seconde défenestration de Prague. Dix ans plus tard, elle a fait don aux carmélites de Prague, à l’église Sainte-Marie-de-la-Victoire, de l’Enfant Jésus de Prague, d'une statuette qui attire des milliers de touristes chaque année.

Le projet illustré "Les héroïnes tchèques" a été initié à l’occasion du centenaire de l’obtention du droit de vote par les femmes tchécoslovaques et du bicentenaire de la naissance de l’écrivaine Božena Němcová. Il s’agit d’un projet réalisé par Radio Prague International en partenariat avec les Centres tchèques et les étudiants de la Faculté Ladislav Sutnar d’art et de design de l’Université de Plzeň sous la direction de Renáta Fučíková.