Première d'une nouvelle comédie musicale

r_2100x1400_radio_praha.png

Mercredi soir, a eu lieu, au Palais des congrès de Prague, la première d'une nouvelle comédie musicale tchèque. Alain Slivinsky était présent.

Les réalisateurs sont les mêmes que ceux de la comédie musicale qui a connu un grand succès en Tchéquie et à l'étranger, Dracula. On retrouve un grand nombre de protagonistes, Daniel Hulka dans le rôle de Dantès, Leona Machalkova dans celui de Mercédès. Je dois dire que j'aime assez les comédies musicales, mais que je ne suis pas un critique de théâtre. Si j'ai aimé le Jesus Christ Superstar, dans sa version tchèque, apprécié la première partie de Dracula, j'ai été un peu déçu par Monte Cristo. On a employé les grands moyens, les décors sont fascinants, immenses, les costumes brillants. J'admets qu'il est difficile de transposer tout un roman sur une scène musicale, mais ce qui m'a manqué le plus dans une comédie musicale, c'est la musique justement. Les airs sont fades, tout comme les performances des solistes. Je dois dire que je ne me souviens même pas d'un seul air. C'est assez monotone. La salle du Palais des congrès est très grande et je doute que les spectateurs qui ne sont pas dans les premiers rangs voient vraiment ce qui se passe sur la scène. Pour moi, Monte Cristo, c'est à la limite du théâtre, ce que la comédie musicale devrait être aussi. C'est plutôt un grand show costumé, avec les stars de la pop actuelle.