projet

Présidence tchèque du Conseil de l’Union européenne

Le 1er juillet, la République tchèque succède à la France à la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne, avec au cœur de ses préoccupations la guerre en Ukraine et son impact sur l’Europe.

Les principales priorités énoncées par le gouvernement sont la gestion de la crise des réfugiés et le redressement de l’Ukraine après la guerre, la réduction de la dépendance de l’Europe à l’égard des hydrocarbures russes, le renforcement des capacités de défense de l’Union européenne et de la sécurité du cyberespace, ainsi que le renforcement de la résilience de l’économie européenne et des institutions démocratiques.

La devise de la présidence tchèque est :

« L’Europe en tant que mission : repenser, reconstruire, renforcer ».

derniers articles

Pages