Rejet du projet autrichien d'un partenariat centre-européen

r_2100x1400_radio_praha.png

Jan Kavan, chef de la diplomatie tchèque, a rejeté le projet autrichien de partenariat stratégique des pays d'Europe centrale, réagissant ainsi à un récent appel de son homologue autrichien, Mme Benita Ferrero-Waldner.

Jan Kavan, chef de la diplomatie tchèque, a rejeté le projet autrichien de partenariat stratégique des pays d'Europe centrale, réagissant ainsi à un récent appel de son homologue autrichien, Mme Benita Ferrero-Waldner. Lors de ses entretiens, mercredi, avec le Président slovène, Milan Kucan, Jan Kavan s'est déclaré sceptique quant à l'institution d'un nouveau groupement de coopération régionale sous la conduite d'un pays concret, par ex. l'Autriche. La Tchéquie et la Slovénie sont candidats à l'admission à l'Union européenne. Jan Kavan saluerait qu'à son sommet pragois en 2002, l'OTAN invite la Slovénie et la Slovaquie à élargir les rangs de l'alliance.