Suspension des vols des avions L-159

r_2100x1400_radio_praha.png

Les avions de combat L-159, fabriqués et livrés à l'armée tchèque par la firme Aero Vodochody, n'en finissent pas de susciter la critique. Il y quelques jours, le ministre de la Défense, Jaroslav Tvrdik, et même le premier ministre, Milos Zeman, ont dénoncé leur mauvaise qualité technique. A noter que dans le management de la firme Aero, il y a la majorité des représentants de la compagnie américaine, Boeing, qui contrôle cette firme tchèque. Ce mercredi, le commandant des forces aériennes tchèques, Frantisek Padelek, a suspendu, pour un temps indéterminé, les vols d'essais de ces avions. Selon le ministre Tvrdik, les avions présentent des défauts techniques qui pourraient mettre en danger les vies des pilotes. La direction d'Aero Vodochody ne partage pas, cependant, cet avis. A en croire le vice-président de la firme pour le programme militaire, Viktor Kucera, il ne s'agirait que d'un défaut léger qui ne peut, en aucun cas, nuire à la sécurité du vol. De même la porte-parole d'Aero, Pavla Kolinova, estime que ce défaut dans le système de communication n'est pas grave et pourrait être facilement réparé.