Tourisme : hausse du nombre de nuitées au deuxième trimestre 2016

Photo: Kristýna Maková

D’après les informations révélées ce mardi par l’Office tchèque des statistiques (ČSÚ), près de 4,6 millions de touristes ont passé au moins une nuit en République tchèque durant le second trimestre 2016, ce qui fait 3,1% de plus par rapport à la même période de l’année dernière. Le nombre de nuits passées dans des hôtels ou des maisons d’hôtes a lui augmenté de 1%, ce qui représente 11,6 millions de nuit au total. Il s’agit d’une tendance à la hausse qui est continue depuis trois ans.

Photo: Kristýna Maková
Les touristes étrangers sont les principaux clients des différents établissements hôteliers. Il y en a eu 273 000 de plus par rapport au nombre de touristes tchèques. Un cinquième de la clientèle est formé par les Allemands, suivis des Slovaques et des Américains, ainsi que des Polonais et des Britanniques. Au deuxième trimestre de cette année, l’Office tchèque des statistiques a notamment constaté un accroissement considérable du nombre de touristes en provenance de Chine, qui ont été au total 96 400. Les touristes russes ont été eux moins nombreux, à savoir 90 300.

Les clients étrangers ont toutefois séjourné dans des établissements hôteliers 1,4% de nuits de moins par rapport à l’année dernière. A l’inverse, les Tchèques ont passé dans les hôtels 9,4% de nuits de plus par rapport à 2015. A Prague, la clientèle est étrangère à 90%, tandis que les touristes tchèques recherchent principalement la région de Hradec Králové, de la Bohême du Sud ou aussi du sud de la Moravie, où ils passent en moyenne deux nuits et demie.

D’avril à juin, la fréquentation des hôtels tchèques a augmenté de 4,1%, pour un total de 3,3 millions de visiteurs. De plus en plus de personnes délaissent les campings au profit des chambres d’hôtes. Le nombre de touristes logés dans les établissements hôteliers tchèques a augmenté dans toutes les régions tchèques à l’exception des régions de Plzeň et de Hradec Králové. La ville de Prague reste la destination la plus recherchée par les touristes, au détriment de la région de Pardubice.

Au deuxième trimestre 2016, 197 000 visiteurs se sont rendus dans les bains thermaux tchèques et moraves, ce qui fait 4,5% de plus par rapport à la même période de l’année dernière. La région de Karlovy Vary, qui accueille plus de la moitié de la clientèle de tous les établissements thermaux, a constaté une hausse de 17,6% des clients tchèques, contre une augmentation de 0,5 % seulement du nombre de clients étrangers.