Treize Tchèques, dont trois têtes de série, en lice à Roland-Garros

Tomas Berdych, photo: CTK

Tomas Berdych chez les hommes, Nicole Vaidisova et Lucie Safarova chez les femmes : tels sont les trois joueurs sur lesquels reposent les principaux espoirs tchèques aux Internationaux de France de tennis qui ont débuté, dimanche, sur la terre battue de Roland-Garros.

Tomas Berdych, photo: CTK
Tête de série n° 10, Tomas Berdych affronte au premier tour l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez, 63e joueur mondial. Le Tchèque, plutôt irrégulier depuis le début de saison avec un bilan de 19 victoires pour 11 défaites, tâchera de faire mieux que lors de l'édition précédente, lorsqu'il avait été éliminé en huitièmes de finale.

Mais le public parisien aura surtout un oeil attentif pour Nicole Vaidisova, grande découverte du tournoi en 2006 qui était parvenue jusqu'en demi-finales après avoir notamment sorti Amélie Mauresmo. Depuis, la jeune Tchèque, qui à tout juste 18 ans figure déjà comme tête de série n° 6, a confirmé ses progrès en se hissant notamment en demi-finales de l'Open d'Australie, première épreuve du Grand Chelem, en janvier dernier. Sa préparation à Roland-Garros a toutefois été perturbée par une blessure à la main, blessure qui l'a contrainte à déclarer forfait successivement à Berlin, Rome, puis Strasbourg, où elle aurait dû défendre son titre. Son premier match contre la Suisse Emmanuelle Gagliardi ne sera donc peut-être pas uniquement une mise en jambes, mais déjà un premier test sur sa forme actuelle et ses réelles chances d'accéder à la deuxième semaine de l'épreuve.

Photo: CTK
Enfin, toujours dans le tableau féminin, une autre Tchèque, Lucie Safarova bénéficie du statut de tête de série (n° 25). La révélation du début de saison, quart de finaliste en Australie, où elle avait justement été éliminée par Nicole Vaidisova, puis finaliste de l'Open Gaz de France, est opposée à l'Ukrainienne Yulia Beygelzimer pour son entrée en lice, avec la perspective de retrouver Amélie Mauresmo au troisième tour si tout se passe bien pour les deux joueuses. Au total, treize Tchèques prennent part aux tournois de simples, sept dans le tableau masculin et six dans le tableau féminin.