Un camion contre la souffrance des animaux transportés à travers l'Europe.

r_2100x1400_radio_praha.png

Passant par neuf pays, un camion spécial veut attirer l'attention sur les conditions abominables, dans lesquelles les animaux de ferme sont transportés, de l'Europe du Nord, jusqu'en Italie ou en Grèce. Denisa Tomanova.

Le camion, contenant des figurines de veaux, ainsi que des posters et des films, parlant de ces animaux, s'est arrêté, ces derniers jours, à Prague. Il a pour but de provoquer un changement des lois sur le transport des animaux. Du fait que les règlements ne sont pas respectés pendant les transports, les animaux souffrent, voire même meurent. Pour des raisons économiques, les pays de l'Europe du Sud et de l'Afrique du Nord préfèrent transporter le bétail vivant que la viande.

Le camion est parti, le jeudi 21 juin, de la ville lituanienne Kaunas, puis il a continué jusqu'à Varsovie. De Prague, il poursuivra sa route par Bratislava, Budapest, la ville croate Osijek et la ville slovène Ljubljana. Il terminera son trajet à Rome, le 1er juillet, qui est devenu le Jour International contre le transport des animaux vivants.

Prague s'est intégrée dans la campagne, car l'itinéraire des transports, des régions baltiques, jusqu'en Italie, passe par la République tchéque.