Un grand progrès de la législation tchèque

r_2100x1400_radio_praha.png

Une bonne nouvelle concernant l'entrée de la République tchèque dans la famille européenne : la législation tchèque se rapproche à pas géants de celle de l'UE. Le rapport, présenté par le vice-Premier ministre et président du Conseil législatif du gouvernement, Pavel Rychetsky, en est la preuve : ces trois derniers mois, le cabinet tchèque a adopté 10 prescriptions et remis à la Chambre des députés 17 lois, concernant l'harmonisation du droit tchèque et du droit européen. Au total, avant la fin de juin, la République tchèque a adopté 69% des prescriptions juridiques de la communauté européenne. Comme l'expliquent les experts en droits, parfois, le travail est compliqué : la traduction de certaines prescriptions ne suffit pas, elles doivent être modifiées un peu, pour répondre au droit tchèque. Mais il arrive, aussi, qu'une loi tchèque convienne très bien au droit européen et ne nécessite que quelques petits changements.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture