Un hôpital de campagne tchèque sera envoyé en Afghanistan

r_2100x1400_radio_praha.png

Des stratèges militaires tchèques envisagent plusieurs possibilités de transport du 6e hôpital de campagne tchèque en Afghanistan. Son envoi a été demandé par la Grande-Bretagne qui commande les forces de paix internationales ISAF.

Des stratèges militaires tchèques envisagent plusieurs possibilités de transport du 6e hôpital de campagne tchèque en Afghanistan. Son envoi a été demandé par la Grande-Bretagne qui commande les forces de paix internationales ISAF. L'hôpital doit s'occuper, avant tout, des soldats de ces forces. Conscients des risques énormes présentés par cette mission, les médecins et les infirmières tchèques sont, néanmoins, prêts à partir. Déplacer un hôpital de campagne signifie transporter en Asie centrale plus de 130 personnes et autour de 1000 tonnes de matériel. Le plus rapide, mais le plus coûteux serait de le transporter par avion à Kaboul. La situation serait facilitée par l'acquisition de deux avions géants, An-70, que l'Armée tchèque devrait obtenir dans le cadre de la compensation de la dette russe. L'envoi de l'hôpital tchèque a été, en principe, décidé, mardi, à Londres, lors de la rencontre des ministres de la Défense tchèque et britannique. On attend maintenant une approbation du parlement tchèque.